Supervision des élections : les Commissions régionales constituées

Une résolution du Conseil électoral signée mercredi 25 novembre dernier, vient constater la mise sur pied de ces structures qui vont centraliser et publier les résultats du scrutin prévu le 6 décembre 2020.

C’est une nouvelle étape qui a été franchie dans le cadre de la préparation de l’élection des conseillers régionaux du 6 décembre 2020 avec la constatation, par le Conseil électoral d’Elections Cameroon, de la composition des dix Commissions régionales de supervision. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 263 de la loi du 19 avril 2012 portant Code électoral, en son alinéa 2. La résolution signée du président du Conseil électoral vient en effet prendre acte de la désignation des représentants des différentes structures appelées à siéger au sein de cette instance, dont le rôle n’est plus à démontrer dans le cadre du processus électoral en cours. Elles sont, toutes les dix, à raison d’une par région, présidées par des magistrats désignés par les présidents des Cours d’appel. On y dénombre aussi trois représentants de l’administration désignés par les gouverneurs de régions ; un représentant de chaque parti politique qui prendra part à l’élection du 6 décembre prochain ; trois représentants d’Elections Cameroon désignés par le président du Conseil électoral sur proposition du directeur général des Elections. Le nombre de membres de cette structure varie donc selon les régions. C’est ainsi que le Centre enregistre 50 membres dans son équipe, avec 34 représentants des listes du commandement traditionnel enregistrées dans cette région, à raison d’un représentant par liste. L’Extrême-Nord arrive en seconde position avec ses 23 membres et le Littoral en 3e position avec 21 membres.


Read also : Bilingualism, Multiculturalism : Commission Outlines 2021 Action Plan

Sur ses missions, il faut rappeler que les dispositions de l’article 264, alinéa 1 de la loi du 19 avril 2012 portant Code électoral, prévoient qu’elle « procède à la centralisation, au recensement des votes et à la vérification des opérations de décompte des suffrages, au vu des procès-verbaux transmis par les Commissions locales de vote ». Bien plus, « Elle procède, le cas échéant, à la rectification, au redressement ou à l'annulation de ces procès-verbaux » comme l’indique l’alinéa 2 du même article. Au final, « La Commission régionale de supervision proclame les résultats des élections des conseillers régionaux au niveau de la circonscription électorale concernée, dans un délai maximal de soixante-douze (72) heures à compter de la clôture du scrutin ». Des résultats qui sont attendus au plus tard le mardi 9 décembre 2020.


Read also : Gestion des réfugiés et situation humanitaire : concertations au Minrex

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category