Centre d’hémodialyse de Bertoua : pourquoi l’arrêt des activités

Le centre régional d'hémodialyse de Bertoua, logé au sein de l'hôpital régional, n’est pas opérationnel. Cette situation difficile à vivre par les patients est constatée depuis mai 2020. Depuis lors, les malades sont référés vers les autres centres les plus proches comme celui de Yaoundé et Douala. Un transfert qui n’est pas toujours facile à gérer pour ces patients souffrant d'insuffisance rénale. Selon les responsables de l’hôpital régional de Bertoua, ce problème préoccupant a été porté à l'attention de la hiérarchie en son temps. Lors d'une récente visite du ministre de la Santé publique à Bertoua, le maire de la ville, Dimbelé Jean Marie avait attiré l'attention de Manaouda Malachie sur ce fait, dans le but de trouver une solution au calvaire des malades, obligés de se déplacer pour se faire soigner. Une suite favorable avait été pourtant donnée à ce problème. La livraison des kits a été faite il y a quelques jours. Seulement, les kits livrés, ne sont pas compatibles avec les machines du centre d'hémodialyse de Bertoua. Le directeur de l'hôpital régional de Bertoua, Dr Huguette Claire Nguele Meke, donne d'autres précisions sur cette situation. 


Read also : Solidarité chez les enseignants : union sacrée autour de la craie

Quelle est la situation qui prévaut au centre d'hémodialyse de Bertoua ?


Read also : Plan triennal spécial-Jeunes : le temps des entrepreneurs juniors

Le centre régional d'hémodialyse de Bertoua, qui a toujours brillé par le professionnalisme dont fait montre le personnel, est malheureusement à l'arrêt depuis le mois de mai 2020, à cause d'une rupture en kits de dialyse. Nous avons été contraints de référer tous les patients d'insuffisance rénale suivis dans notre centre à Yaoundé et à Douala pour ceux qui pouvaient y aller. Voilà la réalité. Ceci en attendant le ravitaillement en kits de dialyse. La hiérarchie a été saisie par rapport à cet état de chose et s'est attelée à nous ravitailler en kits et je puis vous déclarer que depuis le samedi 21 novembre dernier, nous avons reçu deux conteneurs d'intrants en provenance de Douala de notre prestataire, en charge de livraison de kits au centre d'hémodialyse de Bertoua. Malheureusement, ces kits, nous ne pouvons pas encore les utiliser pour problème de conformité. Le prestataire a été saisi et il est question qu'il se conforme parce qu'il s'agit des éléments qui devaient être compatibles avec les machines que nous avons, avant de brancher nos patients pour leur prise en charge. 


Read also : Roadworthiness Certificate : Forgery Far From Over

Certaines sources parlent de 15 morts déjà enregistrés à l’hôpital à cause de cette situation…


Read also : « La vignette est cryptée par des éléments de sécurité »

Lorsqu'on lit 15 morts à l'hôpital régional de Bertoua dans certains journaux, je ne sais vraiment pas d'où ça vient. Parce que notre centre est à l'arrêt, il est fermé. Et nous n'avons eu à faire aucune dialyse depuis le mois de mai 2020.


Read also : Solidarité chez les enseignants de l'Adamaoua: union sacrée autour de la craie

Comment expliquer la difficulté dans le ravitaillement ?


Read also : Dépigmentation : ces enfants qu’on expose

Le ravitaillement peut être difficile actuellement au vu de la situation liée au Covid-19 qui rend les commandes difficiles de même que le transport. Parce que ces intrants ne sont pas produits au Cameroun. Il faut les commander à l'étranger. Et avec la pandémie, au niveau du port, les choses ne vont pas toujours très bien, nous éprouvons quelques difficultés. Le centre d'hémodialyse n'est pas en état de fonctionner. Nous prenons en charge les cas d'urgence. C'est-à-dire si on a un cas d'insuffisance rénale aiguë, la néphrologue est là, et arrive à prodiguer les soins.


Read also : « Ces produits diminuent l’immunité »

S'agissant des kits incompatibles, avez-vous l'assurance qu'ils pourraient être très rapidement remplacés ?


Read also : Système de santé au Cameroun : comment améliorer la performance

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category