Élections régionales, fêtes de fin d'année : la sécurité sera assurée dans le Nord

Assurance donnée par le Minat, Paul Atanga Nji, à l'issue d'une réunion d'évaluation sécuritaire hier à Garoua.

Garoua, chef-lieu de la région du Nord, est la deuxième étape de la visite de travail qu'effectue le ministre de l'Administration territoriale, Paul Atanga Nji. À son arrivée hier, le Minat a présidé une réunion d'évaluation sécuritaire en présence du gouverneur Jean Abate Edi'i, des préfets des quatre départements de la région, les responsables des forces de défense et de sécurité, au premier rang desquels le commandant de la 3e Région militaire interarmées, le général de brigade Agha Robinson Ndong, le commandant de la 3e Région de gendarmerie, le général de brigade Pierre Louba Zal.


Read also : Bilingualism, Multiculturalism : Commission Outlines 2021 Action Plan

Les élections régionales qui se tiennent dimanche prochain, le déroulement harmonieux des fêtes de fin d'année et l'encadrement des transporteurs par motos, étaient au menu des discussions. Bien avant le huis clos, Paul Atanga Nji a souligné que, sur hautes instructions du président Paul Biya, il est venu s'assurer que le rendez-vous crucial du 6 décembre prochain aura lieu dans des conditions sécuritaires optimales. Il s'agit, a martelé Paul Atanga Nji, d'une étape décisive dans le processus de décentralisation et surtout la prise en compte des besoins réels des populations à la base. À l'issue des échanges avec les autorités administratives et les forces de défense et de sécurité, le Minat a garanti que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour la sécurisation de ce processus. Surtout que, comme on le sait, le Nord connaît une effervescence particulière en cette période de campagne électorale, avec notamment la présence du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, du Front pour le Salut national du Cameroun et de l'Union nationale pour la démocratie et le progrès, pour ce qui est de l'élection des délégués départementaux. Côté représentants du commandement traditionnel, on y retrouve également plusieurs listes en compétition. Ce qui charrie passion et intérêt pour le rendez-vous du 6 décembre prochain. 


Read also : Gestion des réfugiés et situation humanitaire : concertations au Minrex

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category