Gestes barrières : les aéroports en éveil

Hier, au cours du point quotidien, le Dr Linda Esso est revenue sur les procédures en place et renforcées dans ces lieux d’entrée et de sortie du pays.

Le respect des mesures barrières dans les aéroports, avec un accent sur la désinfection des bagages n’est pas à négliger. Hier, au cours du point de presse quotidien sur la situation épidémiologique au Cameroun, le Dr Linda Esso, sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les maladies au Minsanté est revenue sur le sujet. Elle a relevé que plusieurs structures étaient impliquées dans la riposte contre le coronavirus sur les plateformes aéroportuaire, afin d’assurer la sûreté et la santé de tous. En effet, dès la descente d’avion, les passagers sont soumis aux contrôles des formulaires présentant les résultats des tests au Covid-19 datant de moins de trois jours, sinon ils passent un test sur place, effectué par le staff-santé du ministère. Par ailleurs, une équipe spéciale de Water Sanitation and Hygiene (Wash) est là de façon permanente pour la désinfection des bagages. 
Tout comme le nettoyage des lieux publics, la désinfection des bagages est d’une importance capitale dans la mesure où le geste permet de neutraliser les virus qui peuvent se retrouver sur les objets. A cet effet, le Dr Linda Esso rassure quant à la disponibilité des équipes des postes santé aux frontière, précisément au niveau des aéroports internationaux aussi bien de Nsimalen, Douala, que Garoua. Le sous-directeur de la lutte contre les épidémies et les maladies rassure de ce que le circuit « départ et arrivée » mis sur pied pour la gestion de la période de crise sanitaire dans les aéroports camerounais joue plei...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category