Ghana : un double scrutin dans le calme

17 millions d’électeurs étaient hier aux urnes pour départager 12 candidats en course pour la présidentielle et élire les 275 nouveaux députés.

A l’image de la campagne électorale, le double scrutin présidentiel et législatif organisé hier au Ghana s’est déroulé dans l’ensemble dans le calme. Ouverts dès 7 h, heure locale, les 38 622 bureaux de vote disséminés à travers les 275 circonscriptions électorales du pays ont vu défiler du beau monde. Ce sont quelques 17 millions d’électeurs qui étaient attendus aux urnes pour élire un nouveau président de la République et les 275 nouveaux députés de l’Assemblée nationale. Sur les douze candidats en lice pour la présidence, la partie devrait être serrée entre le président sortant, Nana Akufo-Addo et son principal rival et prédécesseur, John Dramani Mahama. Durant la campagne électorale, les deux favoris ont occupé le devant de la scène et parcouru l’ensemble du pays où ils ont tenu de grands meetings. 
Les deux hommes s’affrontent ainsi pour le Flagstaff House d’Accra depuis 2012, gagnant et perdant alternativement le scrutin présidentiel. La gratuité de l’enseignement secondaire a été le principal sujet de campagne qui a opposé Nana Akufo-Addo et John Dramani Mahama. Cette mesure étant entrée en vigueur durant le mandat du président du premier, a profité à 430 000 élèves. Mais, le second revendi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category