Minjustice : 76 greffiers-adjoints prêtent serment

Ils se sont engagés, le 10 décembre dernier, à servir la justice dans le strict respect des règles qui régissent leur corps de métier.

« Je le jure », « I’ll do so swear ». Cette phrase du rituel de prestation de serment a retenti 76 fois dans la salle d’audience de la Cour d’appel du Littoral ce 10 décembre. C’était à l’occasion de l’audience solennelle de prestation de serment des greffiers-adjoints récemment recrutés à la Fonction publique. C’est dans une Cour d’appel du Littoral pleine de monde que les 76 nouveaux greffiers-adjoints ont effectué leur entrée dans la salle d’audience, arborant leurs robes noires.


Read also : Salubrité : le défi de la propreté durable

Dans son discours de circonstance, le procureur général près la Cour d’appel du Littoral, Jean Robert Foé, a relevé que cet énième recrutement vise à renforcer l’opérationnalité de l’administration judiciaire. Une prestation de serment qui intervient « dans un contexte marqué par la prolifération des comportements déviants tels que la disparition des dossiers, la divulgation du secret professionnel… », a soutenu le procureur général.


Read also : Bonakouamouang : deux boutiques partent en fumée

Occasion pour Jean Robert Foe de rappeler la position hiérarchique ainsi que les principales attributions des greffiers-adjoints. Il a en outre fait savoir aux nouveaux fonctionnaires du greffe que la prestation de serment est l’acte par lequel l’on jure de remplir ses fonctions. Il s’agit, pour les greffiers-adjoints, de promettre de respecter les règles déontologiques régissant leur corps. Il s’agit notamment de : servir la justice en toutes circonstances, d’exercer cette fonction avec probité, honneur, dévouement, de respecter et de conserver le secret professionnel, de s’abstenir de détourner, distraire ou détruire des documents de service…


Read also : Douala Central prison : Minors Rejoice Over Gifts

« Vous pouvez choisir de devenir de bons ou de mauvais greffiers, des greffiers honnêtes ou des crapules », a martelé le procureur général près la Cour d’appel du Littoral. Devant les autorités administratives et chefs des différentes juridictions, chaque greffier-adjoint a donc prêté serment conformément aux usages en la matière.


Read also : Assainissement : le marché de Nyalla bientôt délocalisé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category