Bafoussam : près de 2,6 milliards pour assainir la ville

Le budget et les orientations de l’année 2021 ont été validés vendredi dernier lors d’une session du conseil de communauté.

Poursuivre la croisade contre le désordre urbain. C’est le principal chantier que veut engager le maire de la ville de Bafoussam en 2021. Il l’a rappelé lors de la session budgétaire du conseil de communauté qui s’est déroulé les 10 et 11 décembre derniers dans la salle des actes de l’Hôtel de ville. « Nous allons nous atteler à dégager en permanence les abords de la route, forger l’esprit citoyen au sein de la population, et surtout, œuvrer pour l’assainissement et l’embellissement de cette ville de Bafoussam qui doit être prête comme une jeune mariée pour accueillir la CAN en 2022 », clame le maire Roger Tafam.


Read also : Journée internationale de la Femme : le leadership féminin en vedette

Pour le plan d’investissement annuel 2021, le conseil de communauté a validé un budget de plus de 2,6 milliards (2 636 000 000) de FCFA. Ce budget enregistre une baisse de 68 millions de FCFA en valeur absolue, soit 2.58% en valeur relative, comparativement au budget de l’exercice 2020 qui était de 2,7 milliards (2 704 000 000) de FCFA. Selon le maire Roger Tafam, cette régression se justifie entre autres par la conjoncture économique et sociale fortement impactée par la crise sanitaire de la Covid-19 et par la volonté d’élaborer un budget réaliste.


Read also : Addis Ababa : President Paul Biya Rewarded

Orientée sur la gestion axée sur les résultats avec comme corollaire, la budgétisation par programme, ce budget va s’exécuter suivant quatre programmes principaux. Une enveloppe de 78 millions (78 611 992) de FCFA, sera décernée à l’amélioration de l’offre de services sociaux de base tels que l’’éducation, la santé, l’appui aux diverses couches sociales de la population et l’accès aux services sociaux de base à l’instar de l’eau potable et de l’électricité. La promotion du développement économique et la protection de l’environnement, budgétisée à un peu plus de 622 millions (622 100 693) de FCFA, constitue le second programme. Il permettra de mettre l’accent sur la promotion entrepreneuriale et de l’emploi, ainsi que la création des forêts communautaires et la mise en œuvre des politiques devant faire de Bafoussam, une ville durable.


Read also : 8 mars 2021 : ce sera sans défilé

Une enveloppe de 37,5 millions de FCFA est prévue pour la promotion de la citoyenneté, de la culture des sports et l’appui à la jeunesse, afin d’intensifier l’identité de la ville capitale régionale de l’Ouest. Le programme 4 budgétisé à près de deux milliards (1 887 787 315) de FCFA, est axé sur la gouvernance et l’administration locale. Il doit permettre en outre à la mairie, de déployer des stratégies pour œuvrer avec transparence, faire participer la population à son développement, et surtout densifier ses recettes afin de multiplier ses réalisations.


Read also : Cameroon Tribune : les femmes aux commandes

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category