Grande distribution : un nouveau cap franchi

Le Premier ministre a inauguré hier, au nom du chef de l’Etat, le Douala Grand Mall, projet d’environ 80 milliards de F.

« Le Cameroun est un pays sûr. » Propos du Premier ministre, chef du gouvernement, tenus hier, 17 décembre, dans la capitale économique du Cameroun. Joseph Dion Ngute s’exprimait ainsi pendant son discours d’inauguration du Douala Grand Mall, projet d’environ 80 milliards de F. Pour s’engager autant, les promoteurs, le fonds d’investissement britannique Actis et l’entreprise locale Craft Contractors, dirigée par Mathurin J. Kamdem, partagent sans doute la conviction du PM quant aux garanties de retour sur investissement qu’offre le pays. A l’arrivée, la ville se retrouve avec ce que Joseph Dion Ngute a appelé « joyau architectural » et « chef-d’œuvre ». Un bijou qui fait entrer Douala en particulier, et le Cameroun en général, dans une autre dimension, s’agissant de la grande distribution et de l’industrie du divertissement, entre autres.
« Douala Grand Mall est considéré à juste titre comme une véritable fierté nationale. C’est à l’évidence une étape supplémentaire et significative dans la marche de notre pays vers une économie émergente », a déclaré le Premier ministre. Et de fait, le complexe, construit sur près de 38.000 mètres carrés, pour 18.500 mètres carrés de surface commerciale, est d’une envergure spéciale. Un multiplex de cinq salles de cinéma, un supermarché, 140 magasins et boutiques, 22 restaurants, un centre de loisirs, etc. donnent à ce site une aura sans égale en Afrique centrale. Il faut préciser que ce n’est là que la première phase – la seconde prévoit un hôtel et un parc de bureaux.
Par ailleurs, poursuivra le chef du gouvernement, l’infrastructure moderne inaugurée hier valorise le foncier urbain « et contribue au rayonnement » de Douala, confortant son statut de capitale économique. Une avancée parmi d’autres, que le PM va attribuer à « un secteur privé de plus en plus dynamique et aux nombreux investissements réalisés par l’Etat dans différents domaines ».
Pour en revenir au projet, des perspectives intéressantes se dessinent. Outre la modernisation du secteur commercial dans son ensemble, il « permettra d’accélérer le processus d’insertion des secteurs de production dans les chaînes de valeur mondiales, à travers la restructuration des filières agro-alimentaires locales », a relevé le Premier ministre. Le chef du gouvernement voit là l’opportunité d’une meilleure exposition des produits « Made in Cameroon », qui auront dû, entre-temps, s’arrimer aux normes et standards internationaux.
S’agissant toujours du volet international, le PM soulignera le fait que le Douala Grand Mall entre en service « à quelques semaines seulement de l’opérationnalisation, dès le 1er janvier 2021, de la Zone de libre échange continentale africaine ». Zone d’une population de plus d’un milliard d’habitants, qui va favoriser la mise en place d’un marché unique. Une « réelle opportunité », selon Joseph Dion Ngute.
Après l’ouverture solennelle, le PM et sa suite, composée notamment de membres du gouvernement et d’autorités administratives, ont effectué une visite guidée du complexe. La cérémonie aura enregistré la distinction attribuée à Mathurin J. Kamdem, fait chevalier de l’Ordre national de la Valeur à titre exceptionnel par le chef de l’Etat.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category