Fonction publique : la gratitude des enseignants

Les représentants de ce corps de métier sont venus exprimer leur reconnaissance pour leur intégration dans les effectifs de l’Etat au ministre Joseph LE hier à Yaoundé.

Des enseignants à l’honneur. Hier à Yaoundé, une délégation du Syndicat national des instituteurs contractuels et maîtres des parents conduite par son président, Charles René Koung, a été reçue en audience par le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph LE. Non pour soumettre des préoccupations, mais pour exprimer leur reconnaissance pour les services rendus nous avons tenu à magnifier notre reconnaissance au ministre et à ses collaborateurs pour le travail qui a été fait jusqu’ici », a indiqué Charles René Koung. D’après lui, l’intégration des instituteurs à la fonction publique instruite par le chef de l’Etat a été implémentée et suivie chaque année par le Joseph LE. 


Read also : Mekoto : un centre multimédia visioconférence pour le CIRCB

La délégation n’est pas venue les mains vides. Trois cadeaux symboliques, des stylos à bille pour symboliser la continuité du traitement de leurs dossiers. « Signes d’émotion et d’affection », marque de reconnaissance de tous les instituteurs du Cameroun remis au ministre LE, au secrétaire général et au directeur de la gestion des carrières. Joseph LE, a, à cet effet marqué son appréciation et celle de toute l’équipe du Minfopra pour ce geste significatif de la part des membres du syndicat des instituteurs qui vient couronner l’effort conjugué d’une équipe soudée. « Cela dénote de l’état des rapports entre notre administration et cette formation syndicale d’une part et même avec toutes les autres sociétés d’autre part. En effet, ce beau geste montre bien qu’au Minfopra, l’usager est roi », a-t-il conclu.


Read also : Indiscipline en milieu scolaire : la stratégie de lutte renforcée

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category