20 mai 2020 : des médailles pour 37 militaires

Décorations reçues hier lors d’une cérémonie présidée par le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, à la cour d’honneur de la Région militaire n°2.

Ils font partie de ceux qui ont eu le mérite de bénéficier de la confiance du chef de l’Etat, chef des armées, à travers le décret du 12 août dernier portant promotion ou nomination dans l’Ordre du mérite camerounais au titre de la fête nationale du 20 mai 2020. La cour d’honneur de la 2e Région militaire a été spécialement parée pour abriter la cérémonie de décoration des 37 récipiendaires. Cérémonie présidée par le gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, et tenue en présence du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou, du général de brigade aérienne Benoît Eba Eba, commandant la 2e Région militaire, et du général Elias Toungue, commandant la 2e région de gendarmerie.


Read also : Journée internationale de la Femme : le leadership féminin en vedette

Par vagues, les officiers et sous-officiers ont reçu leurs médailles des mains du gouverneur et du préfet. Le colonel Hilaire Lombat Kong a été fait chevalier de l’Ordre de la valeur, tandis que le colonel Laurent Amang et le capitaine Jacob Pelamie, ont été portés à la distinction de commandeur. Les autres officiers et sous-officiers ont quant à eux été promus ou nommés au rang d’officier ou chevalier du Mérite camerounais. D’autres ont reçu les médailles de la Force publique et du Mérite sportif.


Read also : Addis Ababa : President Paul Biya Rewarded

Pour les récipiendaires, ces distinctions constituent une motivation supplémentaire pour mieux accomplir leur devoir. « J’éprouve un sentiment de joie et de fierté. Grâce aux efforts consentis durant mes dix années de carrière, le Seigneur a permis que je puisse obtenir cette distinction particulière qu’est la Force publique. Je remercie ma hiérarchie qui a bien voulu penser à moi. Je vais continuer à travailler avec dévouement et engagement. Le militaire n’a pas besoin de se reposer. Le militaire c’est celui qui doit toujours travailler dans l’endurance et la persévérance », a souligné l’adjudant Christian Gouabe. Un défilé militaire a bouclé la cérémonie.


Read also : 8 mars 2021 : ce sera sans défilé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category