Lutte contre la cybercriminalité : l’administration du Littoral mise à jour

Des agents publics entretenus à Douala hier, 17 décembre, par le Minpostel, Minette Libom Li Likeng.

La présence de Minette Libom Li Likeng hier 17 décembre 2020 dans les services du gouverneur à Bonanjo allait bien au-delà de l’intitulé de l’évènement : rencontre officielle de remise des affiches au gouverneur du Littoral. En effet, il s’agissait pour le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel) d’une causerie, d’un grand rendez-vous d’échanges qui rentrait dans le cadre de la campagne nationale pour la promotion de la culture de la cybersécurité et la sensibilisation à l’utilisation responsable des réseaux sociaux. Campagne lancée le 12 août dernier à Yaoundé. Et pour sa visite de travail de deux jours à Douala, il était important pour Mme Libom Li Likeng de commencer par les représentants des administrations dans le Littoral.


Read also : Projet « Filets sociaux » : 128 ménages secourus à Jebalè

La causerie a porté entre autres sur l’utilisation des Tic, devenue une question d’importance stratégique, un moteur de croissance économique et de développement social, qui facilite la transformation digitale de la société. Et de façon spécifique, les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la vie quotidienne : accès à l’information en temps réel, réduction des distances géographiques, multiplication du lien social, etc. Mais à côté de ces points positifs, il y a des menaces comme l’addiction qui porte atteinte à la productivité de l’individu, l’exposition de la vie privée, la perte de la propriété des données échangées, l’usage de faux, le vol d’identité, la désinformation, l’appel à la haine...


Read also : Salubrité : le défi de la propreté durable

L’assistance a été appelée à plus de vigilance sur tout ce qu’elle publie en ligne. Par ailleurs, le Minpostel a rappelé les actions du gouvernement pour lutter contre la cybercriminalité. A la fin de la causerie, le ministre a officiellement remis des affiches au gouverneur du Littoral, représenté par l’inspecteur général de ses services, Aboubakar Njikam. Avant de coller elle-même, à titre symbolique, une affiche sur l’un des murs de la Région. Ce geste marquait le lancement officiel de la campagne d’affichage prévue dans les institutions publiques et les établissements d’enseignement primaire, secondaire et supérieur de toute l’étendue du territoire national.


Read also : Bonakouamouang : deux boutiques partent en fumée

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category