Cameroun – Guinée équatoriale : le dialogue permanent

Porteur d’un message du président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo à son homologue camerounais, le ministre d’Etat équato-guinéen, chargé de l’Intégration régionale, Baltasar Engonga Edjo’o a été reçu hier au Palais de l’Unité par le président Paul Biya.

Aucun nuage dans le ciel des relations bilatérales entre le Cameroun et la Guinée équatoriale voisine. C’est justement cette proximité géographique et les liens qui unissent les peuples des deux Etats qui amènent les dirigeants de ces pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) à se concerter de façon régulière. C’est le sens qu’il faut donner à l’audience accordée hier après-midi au Palais de l’Unité par le président de la République, Paul Biya, à un envoyé spécial de son homologue de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. C’est en habitué des lieux que le ministre d’Etat chargé de l’Intégration sous-régionale, Baltasar Engonga Edjo’o a été reçu pendant une quarantaine de minutes par le chef de l’Etat. 


Read also : Cameroun-France : Emmanuel Macron écrit à Paul Biya

Face à la presse sur le perron du Palais de l’Unité, l’émissaire du président équato-guinéen a rappelé les excellentes relations d’amitié qui existent entre les deux pays. « Vous savez que la Guinée équatoriale et le Cameroun gardent des relations traditionnelles, en dehors de leur appartenance à une même communauté » a-t-il rappelé.


Read also : Cameroon-France : Consultations To Strength Cooperation

Une appartenance à la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) qui, pour le ministre d’Etat équato-guinéen chargé de l’Intégration régionale, amène à une concertation permanente, non seulement entre les deux chefs d’Etat, mais également avec l’ensemble de leurs homologues de cet espace sous régional. Des concertations rendues nécessaires en raison, selon Baltasar Engonga Edjo’o, du contexte économique difficile et de la crise sanitaire marquée par la pandémie de Covid-19 qui n’épargne aucun Etat de l’Afrique centrale. L’hôte du Palais de l’Unité a salué le rôle de président en exercice de la CEMAC, du président Paul Biya, dans l’animation de ces échnages au niveau de la sous-région. A son arrivée, comme à son départ, l’émissaire de Malabo, qui était accompagné pour la circonstance du vice-ministre de la Défense de son pays, Candido Ncogo Engono Nchama, a été salué sur le perron du Palais de l’Unité par le ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo.


Read also : Cameroun – Guinée équatoriale : consultation sur la CEMAC

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category