Polycarpe Banlog : une consécration

Il ouvre les pages historiques du Conseil régional du Littoral. Polycarpe Banlog, premier président du Conseil régional du Littoral, a été élu hier au terme de la session de plein droit de cette instance. A l’image de son père qui fut le premier maire de la commune de Ndom (Sanaga-Maritime), il inaugure la présidence du Conseil régional du Littoral. De fait, son élection à la tête du Conseil régional du Littoral n’a rien d’un hasard de circonstances. Polycarpe Banlog est, depuis longtemps, sur le terrain politique, lui qui a fait ses classes dans les instances du RDPC, parti dans lequel il a toujours milité. Un militantisme fidèle qui l’a conduit à la tête de la commune de Nyanon (Sanaga-Maritime) de 2002 à 2007. Sa fidélité au RDPC lui permis d’évoluer d’un cran quelques années plus tard. En 2013, il est élu député de la Sanaga-Maritime, siège qu’il occupera jusqu’en 2020, avant d’être remplacé par Marinette Ngo Yetna. Autre corde à son arc politique : Polycarpe Banlog est membre titulaire du Comité central du RDPC.


Read also : Retours volontaires de refugiés nigérians : le geste d'aurevoir de Paul Biya

Au-delà de sa longue carrière politique, Polycarpe Banlog traine derrière lui un parcours riche dans le monde des affaires. En 2015, il a notamment travaillé avec le groupe norvégien Green Energy Norway Cameroun S.A., pour la construction d’une centrale thermique de production et de distribution d’énergie dans la ville d’Edéa...


Read also : Nécrologie : Adoum Gargoum est décédé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category