Douala II : Makéa, champion de la propreté

Le quartier, déclaré vainqueur de la compétition lundi, remporte ce titre pour la 5e fois.

La 10e édition du concours du quartier le plus propre de la commune de Douala II a été remportée par Makéa. Depuis le lancement en 2010 du concept, c’est la 5e fois que ce quartier décroche le titre. 29 quartiers étaient en lice. Les résultats ont été donnés ce lundi 21 décembre au Cercle municipal de Douala II, en présence du sous-préfet, Didier Bidja, du maire, Denise Fampou, des membres de l’exécutif communal, des chefs de quartier, etc.


Read also : South West: 57 Penitentiary Staff Gain Higher Ranks

Les critères d’éligibilité retenus pour cette édition portaient sur l’implication des chefs de quartiers et de blocs, la fréquence dans la participation aux Journées citoyennes de propreté (Jcp), l’évaluation de l’état général du quartier (balayage des rues, désherbage, assainissement, entretien des rigoles et gestion des eaux usées).


Read also : Emballages plastiques : le recyclage s’organise

Dans son allocution, Denise Fampou s’est appesantie sur le concours national lancé par le ministère de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu). Pour une éventuelle victoire de la commune d’arrondissement de Douala II, elle a exhorté les populations à s’y mettre si elles veulent remporter d’autres lauriers.


Read also : Diplomatie : le Consul de Suisse reçoit l’exequatur

« Le rôle premier d’un maire, c’est de travailler pour l’amélioration des conditions de vie de la population. Lorsque celle-ci vit dans un endroit malsain, ce n’est pas en l’honneur de son magistrat », a relevé Denise Fampou. Elle ajoutera que le maire doit mettre des stratégies en place pour rendre d’environnement agréable. « Pour 2021, il y a beaucoup d’efforts à fournir. Nous souhaitons un peu plus l’implication de la population qui est toujours à la traîne, nous voulons que les populations soient sensibilisées par les chefs de quartiers et de blocs, afin que tout le monde s’approprie ce concept de propreté dans notre ville », a-t-elle argumenté.


Read also : Subventions de l’enseignement privé : du bon usage des fonds publics

Pour sa 5e victoire, le quartier Makéa a reçu une enveloppe de 2,5 millions de F et du matériel d’hygiène et de salubrité. Les associations citoyennes de jeunes, les chefs de blocs et de quartiers les plus actifs ont également été primés lors de cette cérémonie.


Read also : Feux de brousse : des hectares de plantation calcinés

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category