Blogging : l’autre richesse d’Internet

Plus qu’un journal intime sur la Toile, la publication de contenus sur un blog est à présent soutenue par des multinationales, entreprises privées, artistes et personnalités publiques.

Trois jours de discussions autour du blogging et l’économie numérique. A Yaoundé, 60 acteurs de ce secteur d’activité se sont retrouvés à l’occasion de la 2e édition du sommet des blogueurs en novembre dernier. Ils sont venus du Cameroun, du Tchad, du Kenya et du Gabon. Pour l’heure, près de 15 sponsors parmi lesquels des multinationales, des entreprises privées et publiques ont apporté leur soutien à cet événement. Une première pour les blogueurs locaux qui, s’imposent peu à peu comme une force de proposition.


Read also : Protecting Children’s Rights: Here Comes Novelist Djaili Amadou Amal!

Carole Leuwe a fait le déplacement de Douala. Issue de la 3e cuvée de Mondoblog Rfi, le réseau de blogs de Radio France Internationale, la journaliste aux formes généreuses se définit comme l’une des blogueuses les plus sollicitées de la scène culturelle locale. « Je suis toujours en train de faire la promotion des artistes, des concerts, des foires ou des festivals », explique-t-elle. Cette femme des médias a su se faire un nom grâce à visionartistik.com. Un blog multimédia qu’elle crée en 2017, après son passage à radio Nostalgie. Elle est d’ailleurs très présente sur la toile. La journaliste compte environ 10 000 followers sur Twitter, 5000 amis et 1000 abonnés sur sa page Facebook. Visionartistik lui ouvre ainsi les portes d’autres festivals africains à l’instar du « Ndjam Vi » à Ndjamena, du « Boda » à Bangui et du « Gaboma » au Gabon. Elle s’apprête à lancer sa web-radio d’ici février 2021. 


Read also : Education : de nouveaux établissements dans le secondaire

Lui par contre est propriétaire de plusieurs entreprises, après avoir longtemps flirté avec le blogging. Daniel Richard Ndieh, plus connu sous le nom de Dariche Nehdi, est le directeur général de DN Consulting et du site 237Info.com. Il a pourtant essuyé quelques larmes à ses débuts. « Lors d’une conférence de presse, je m’étais présenté comme média en ligne et toute l’assistance s’est mise à rire », se souvient-il. L’économiste, communicant, photographe et manager d’artistes se lance dans blogging en 2010. Il crée Bekwadi.mondoblog.org en 2012. Il publie quatre billets par jour sur des faits de société, des portraits des personnalités et des événements culturels, bref les histoires de son « bled ». « A cette époque, je n’avais presque rien à faire. Il n’y avait aucun événement auquel je n’assistais pas », confie-t-il. Une régularité qui lui permet plus tard d’occuper les fonctions de responsable, desk Culture à camerouninfo.net, rédacteur-en-chef du site Culture Ebene et correspondant de Jeune Afrique. Dariche Nehdi décide alors de se spécialiser dans le marketing digital. À la place des articles, il fait des offres marketing, des média planning pour artistes et personnalités. Les célébrités telles que Samuel Eto’o, Lady Ponce, Coco Argentée, Salatiel, Fanicko, Fally Ipupa et Didier Mix Premier de la Côte d’Ivoire ont recours à son savoir-faire. Grâce à son entreprise DN Consulting, Dariche Nedi est devenu incontournable dans le milieu du showbiz camerounais.


Read also : Yaoundé : deux nouveaux cas de poliomyélite notifiés

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category