« La procédure sélective n’est pas propre au Cameroun »

Abel Mbengue, président de la commission communication, porte-parole du Cocan 20-21 apporte des éclairages au sujet des accréditations.

Comment se prépare le Chan 2020 sur le segment média et communication ? 


Read also : Coton Sport : le come-back dans l’élite

Nous sommes déjà dans le stade, assis sur nos places respectives. Nous n’attendons que le coup d’envoi de l’arbitre. C’est un peu l’image de la situation du Cocan 20-21 vis-à-vis de la CAF. Tout est prêt. Présentement, nous sommes au stade de la quête permanente de la perfection. Il faut de la minutie sur certains détails, car le diable y réside parfois.


Read also : Election à la CAF : Yahya et Anouma présentent leurs programmes

Fort de l’engouement des médias à cette compétition, vous évoquiez une sélection des professionnels qui viendront couvrir cet évènement. Quels en seront les critères ?


Read also : « Le championnat va se poursuivre sans anicroche »

La procédure sélective pour un évènement sportif n’est pas exclusive au Chan ou au Cameroun. Que ce soit aux J.O ou à la Coupe du monde de football, il y a une procédure de sélection. Vous pouvez être un million de journalistes demandeurs du sésame d’accréditation, mais il n’y a que 200 ou 300 à pouvoir avoir accès aux espaces dédiés aux médias. Malgré les conséquences du coronavirus et les restrictions opérées par les compagnies aériennes, nous avons reçu environ 400 demandes d’accréditation, dont 216 journalistes camerounais et plus de 160 de la presse internationale. La capacité de nos espaces média ne nous permet pas de recevoir tout ce monde en même temps. Il nous faut donc sélectionner, et c’est une première parce que c’est la Caf elle-même qui tranche sur ce point. Cette fois-ci, la commission communication a amené la Caf à mutualiser nos intelligences vers une harmonisation indispensable. Donc, il y aura des frustrés certes, mais il y aura plus de satisfaits. Surtout que sur le plan local, il faut le relever, il y a des commentateurs de plateaux et studios du dimanche qui ne sont pas de professionnels disposant d’une carte de presse. Ajouté à cet impératif de tamis, les effets tributaires de la gestion du Covid-19. 


Read also : Foot business : une plateforme pour attirer les investisseurs

D’un autre un côté, les professionnels des médias accrédités auront-ils droit à des commodités particulières ? 


Read also : Australian Open : Novak Djokovic, Naomi Osaka Triumph

Ce sont des traditions africaines parce que l’hospitalité est reine sur le continent. C’est vrai qu’on nous demande, et même la Caf nous transmet des doléances de beaucoup de journalistes sur ce qui est prévu. Ces sollicitations ne sont pas indiquées dans le cahier des charges. Alors laissez à la commission communication, le soin de suggérer quelques solutions pragmatiques à la hiérarchie du Cocan. Nous pouvons déjà vous dire que sur le plan urbain, il y a des rotations qui seront prévues entre les hôtels des journalistes et le stade, jour de match ou pas. Il y a des journalistes qui demandent des rotations inter-villes hôtes. Ce n’est pas inscrit dans le cahier des charges. Tout le monde connaît l’incident du Covid-19 qui a considérablement réduit les trésoreries. Le Cocan en souffre comme les structures publiques et privées. Nous réfléchissons sur la façon dont quelques mesures exceptionnelles pourraient être envisagées. 


Read also : Eliminatoires Afrobasket masculin 2021 : le Cameroun a son ticket

On annonce dans les prochains jours un workshop à l’intention des médias. De quoi s’agira-t-il réellement ?


Read also : 2021 NBA All Star : Joel Embiid Picks Fourth Straight Entry

Effectivement, des workshops sont prévus beaucoup plus sur la gestion du Covid-19 et ses contraintes. Je vous ai dit que les quotas qui nous ont été accordés à titre exceptionnel. La Caf est prête à les remettre en cause sans droit de recours. Alors, nous demandons discipline, responsabilité, civisme patriotique à tous les niveaux. Que le journaliste sportif soit la lumière pendant toute la durée du CHAN et que cela serve d’exemple aux autres. 


Read also : Nanbudo, Sambo : 2021 Season Opens

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category