Site de Yaoundé : les derniers détails

Les infrastructures sportives, hôtelières et connexes n’attendent plus que les différents protagonistes pour le début des festivités ce samedi.

Depuis la fin de semaine dernière, la capitale camerounaise est le théâtre des arrivées des premiers officiels du Championnat d’Afrique des nations Total Cameroun 2020 (CHAN). C’est ainsi que l’on note déjà des débarquements de responsables à divers niveaux de responsabilités de la Confédération africaine de football (Caf). C’est le cas aussi du sponsor titre de la compétition. Les équipes du groupe A que sont le Zimbabwe, le Burkina Faso, le Mali et le Cameroun vont officiellement prendre leurs quartiers dans la semaine. Ouvrant le bal ce samedi, Yaoundé n’attend plus que le début de la fête. 


Read also : Round up : Money Time…

Les infrastructures sportives 


Read also : CHAN 2020 : les Lions A’ en quarts

Le site de Yaoundé a pour principale enceinte de compétition le stade Ahmadou Ahidjo qui est déjà pavoisé aux couleurs du CHAN. D’une capacité totale de 40 000 places, conformément aux directives sanitaires de la Fifa, il se limitera à un taux de remplissage de 25%. Des aménagements ont surtout été apportés pour le confort des joueurs et des médias présents qui bénéficieront d’une tribune de presse refaite et d’un coquet espace médias. Avant de se jeter dans l’arène, les équipes du groupe A vont répéter leurs stratégies sur les trois stades d’entraînements retenus. Il s’agit de l’annexe n°1 du stade Ahmadou Ahidjo, des annexes fonctionnelles A et B du Complexe sportif d’Olembe. 


Read also : DR Congo-Niger : Decisive Game For Both Teams

Les infrastructures hôtelières 


Read also : Congo-Libye : une place pour les quarts

Tous les contrats liant le Cocan 20-21 aux établissements hôteliers retenus ont déjà été signés. Il s’agit notamment de l’Hôtel Hilton où logent déjà les responsables de la Caf, de l’Hôtel Mont Febe qui va accueillir les Lions A’, de l’Hôtel La Falaise où va résider le Zimbabwe, de l’Hôtel Djeuga et de l’Hôtel Jouvence International. Les informations recueillies auprès de la coordination du site de Yaoundé renseignent de l’effectivité des mises à jour de ces établissements aux modifications apportées au cahier des charges de la Caf. Contexte Covid-19 oblige, des dispositifs ont été mis en place pour garantir la sécurité des délégations et le respect des mesures barrières. 


Read also : CHAN 2020 : le Mali taille patron

Les infrastructures connexes 


Read also : Groupe C : le champ des possibles

Au niveau de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, un corridor spécial CHAN est opérationnel. Il est chargé de la prise en charge des tests du Covid-19 à l’ensemble des délégations qui franchiront cette porte d’entrée du Cameroun. Sur le plan sanitaire, les plateaux techniques de l’Hôpital central, de l’Hôpital général, de l’Hôpital militaire et du Centre des urgences ont été récemment validés par la Caf. A l’esplanade de l’Hôtel de ville de Yaoundé se dresse déjà la Fan zone. Depuis le début de semaine, l’heure est aux derniers aménagements. Les premiers flux symbolisés par l’occupation des espaces ludiques et commerciaux devraient être effectifs à la veille du coup d’envoi de ce samedi. Dans le même périmètre, on retrouve également le Centre d’accréditation dont l’ensemble des équipements informatiques ont déjà été paramétrés. En termes de mobilisation humaine, 700 volontaires seront déployés dans 17 domaines de la chaîne d’organisation. 


Read also : Group D : Leadership Struggle Heightens

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category