Télédistribution : des prix qui redescendent

L’opérateur Canal+ a ramené deux de ces bouquets à leurs tarifs initiaux de 5000 F et de 10000 F après un an d’augmentation.

Au lieu de 11500 F, les abonnés de la formule Evasion de Canal+ payeront désormais 10.000 F. C’est le constat fait par plusieurs abonnés de cette formule au lendemain des fêtes de fin d’année. « Je me suis présentée au guichet comme d’habitude avec 12000 F et à ma grande surprise, la caissière me rembourse 2000 F », explique Marie Solange Mengue, une abonnée de Canal+. Même surprise chez les abonnés de la formule Access de 5500 F qui déboursent désormais 5000 F pour avoir accès au bouquet. « Cette vague de réduction date du 1er janvier dernier », révèle un commercial de l’opérateur de télédistribution. En effet, depuis le début de l’année, Canal+ a décidé de faire des baisses sur ces deux formules. D’après notre source, « les prix des autres formules, à savoir Evasion + qui coûte 22500 F et le Tout Canal fixé à 45000 F restent inchangés ».


Read also : Corridor Douala-Bangui : le trafic peut reprendre

Au sujet des réductions effectuées sur deux formules, notre source relève que 2020 ayant été une année difficile sur le plan socio-économique, l’opérateur a décidé de contribuer à sa manière à alléger les dépenses des familles à revenus moyens. 


Read also : Emergence : Charles Foka pour une transition énergétique

Il faut dire que c’est à la faveur de l’article 142 (6) de la loi de finances 2020 portant soumission aux droits d’accises d’un taux moyen de 12%, les bouquets de programmes audiovisuels numériques, que cette taxe avait commencé à être appliquée aux clients l’an dernier. Dans le cadre du champ d’application, le texte de loi indique qu’au « sens de cette disposition, par bouquet audiovisuel à contenu numérique, il faut entendre un ensemble de programmes audiovisuels proposés sous forme numérique, analogique, par voie hertzienne, ou tout autre forme contre une rémunération. Est notamment visée, la distribution d’images ou de sons par satellite, fibre optique, par câble ou par tout autre procédé technologique. »


Read also : Allocation de résilience de la Banque mondiale : le Cameroun en quête d’éligibilité

En sus de Canal Sat, des télédistributeurs comme Creolink, Free Africa, Startimes, TNT Africa sont présents sur le marché. De ce côté, les bouquets varient entre 3000 F et 10000 F, en fonction de la formule. Mais les prix n’ont connu aucun changement depuis l’année dernière. Le télédistributeur Startimes par exemple continue d’appliquer, depuis près d’un an, les mêmes prix pour ces bouquets à savoir Startimes Smart de 115 chaînes à 5500 F le mois et le Tout Startimes de 143 chaînes à 10500 F sur la même période.


Read also : Association des « bayam-sellam » : un congrès extraordinaire annoncé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category