Nouhoum Diane : l’expert local

Le technicien malien a la particularité d’avoir entraîné trois clubs rivaux de Bamako.

Nommé à la tête des Aigles A’ en 2019, Nouhoum Diane a concouru à leur qualification pour la phase finale de cette 6e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN). Le technicien malien connaît donc le groupe qu’il conduit au Cameroun, surtout que le football local n’a pas de secret pour lui. 


Read also : Coton Sport : le come-back dans l’élite

En effet, Nouhoum Diane a coaché les trois clubs rivaux de la capitale Bamako que sont l’As Real, le Stade Malien et le Djoliba AC. En 2014, il a disputé la phase de poules de la Coupe de la Confédération avec l’As Real. Quatre ans plus tard, en 2018, il est le vainqueur de la Coupe du Mali. A côté de ce trio bamakois, Nouhoum Diane a également eu l’occasion d’offrir ses services aux clubs CSK et 11 Créateurs de Niarela. 


Read also : Election à la CAF : Yahya et Anouma présentent leurs programmes

Titulaire d’une licence A, le coach malien avait conduit les –U17 à la Coupe d’Afrique des nations de leur catégorie au Rwanda en 2011. Au moment où les responsables de la Fédération malienne de football lui confient les rênes du staff technique des Aigles locaux, il venait de quitter le Stade malien. 


Read also : « Le championnat va se poursuivre sans anicroche »

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category