Elvis Noupue : du fanion à l’écran

L’officiel camerounais fait partie de l’équipe spécialisée dans l’assistance vidéo à l’arbitrage durant le tournoi.

En 2019, avec son fanion, Elvis Noupue était bien présent sur la ligne de touche du Stade international du Caire lors de la Coupe d’Afrique des nations de football. En 2020, il a assumé les mêmes fonctions d’arbitre assistant lors de la finale de la Coupe de la confédération de la Caf entre Rs Berkane et Pyramids. En ce début d’année, Elvis Noupue fait partie des arbitres retenus pour le CHAN 2020. Cette fois-ci, on ne le verra pas le long de la ligne de but ou encore lever son fanion pour signaler une position de hors-jeu. Il fait partie des quatre arbitres assistants spécialisés dans l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR). Actuellement à Douala, il peaufine sa condition physique avec les autres officiels de la compétition.


Read also : Round up : Money Time…

Le fils de Noupue Jean Marie, ancien joueur de Diamant de Yaoundé et ancien arbitre en D2, envisage de mener ce nouveau challenge avec sérieux et abnégation. International depuis 2013, ce fonctionnaire du ministère des Marchés publics est le seul licencié camerounais et d’Afrique centrale en tant que Video Match Official. « La technologie est désormais partie intégrante dans le football de haut niveau. Il est impératif de s'arrimer », explique-t-il pour justifier cette nouvelle orientation à sa carrière. Ce qui lui permet d’un autre côté, de maximiser ses chances pour participer à la prochaine Coupe du monde au Qatar en 2022. Mais avant, Elvis Noupue entend faire profiter ses nouvelles aptitudes à ses pairs et préparer la relève dans ce segment de l’arbitrage. 


Read also : CHAN 2020 : les Lions A’ en quarts

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category