Billeterie : guichets ouverts à Yaoundé

Depuis le 12 janvier dernier, les amateurs se ruent en groupes devant les différents points de vente pour se procurer leurs tickets.

Siège de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) hier mercredi. Il est 12h. La canicule dicte sa loi. Des affiches placées sur les deux murs de l’entrée principale de cette institution renseignent tout curieux sur l’existence d’un point de vente des billets donnant accès au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé pour la première journée du Championnat d’Afrique des nations. A l’intérieur, la vendeuse affiche plutôt une mine gaie. « Je suis à une cinquantaine de billets vendus depuis ce matin. Mais avant-hier (12 janvier, ndlr), j’en ai liquidé bien plus. Je reçois surtout des groupes d’amis qui défilent ici », déclare-t-elle. La vitesse avec laquelle s’arrachent les billets est également perceptible au ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep), autre point de vente. Nadine Joséphine Danga, autre vendeuse de billets, est installée sur un bureau aménagé à l’une des deux entrées « Je suis là depuis le matin et j’ai déjà vendu une trentaine de billets. Le 12 janvier dernier j’étais à 491 billets achetés par les amateurs du football », explique-t-elle. Sa collègue positionnée à l’autre entrée du Minsep, affirme sous anonymat que les décomptes des billets vendus au cours de la seule journée du 12 janvier est de 800 billets.  


Read also : Round up : Money Time…

Du côté du stade Omnisports, l’engouement est aussi visible. Des groupuscules de jeunes en quête de de leurs billets ne cessent de se former autour des points de vente, en début d’après-midi. « Je suis ici depuis 10h pour acheter mon ticket. Les vendeurs en poste nous ont demandé d’attendre 13h. Mes amis et moi ferons le pied de grue ici jusqu’à l’obtention de nos sésames », lance Bertrand P, étudiant. Bertrand n’aura pas à attendre longtemps car des sources au Minsep ont fait savoir à l’équipe de CT que les billets étaient en cours d’acheminement dans les différents guichets du stade Ahmadou Ahidjo. A l’agence Camair-Co de Yaoundé et à la direction commerciale de Camtel, deux autres points de vente, les billets étaient également attendus. 


Read also : CHAN 2020 : les Lions A’ en quarts

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category