Jean-René Youmba : le dernier voyage

La levée de corps du général de division en deuxième section a eu lieu à l’Hôpital général de Yaoundé hier, en présence du ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo.

Il était un peu plus de 14 h, lorsque le cercueil du général de division en deuxième section, Jean-René Youmba, enveloppé du vert, rouge et jaune national, que portaient six soldats de l’armée de terre, est déposé dans la chapelle de la morgue de l’Hôpital général de Yaoundé. Au pavillon d’honneur aménagé pour cette circonstance funèbre, se trouve le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo. Il est entouré du secrétaire d’Etat à la Défense chargé des Anciens combattants et Victimes de guerre, Koumpa Issa, ainsi que du gratin d’officiers supérieurs de l’Armée. Face à eux, la veuve du disparu et les membres de sa famille nucléaire, visiblement éprouvés.  


Read also : Cameroon-Turkey : Outgoing Ambassador Bids Farewell

Quelques minutes après, c’est le début de la cérémonie liturgique. Elle sera pour le moins brève. Les hommes d’Eglise, précisément, quatre pasteurs de l’Eglise presbytérienne camerounaise et un prêtre de l’Eglise catholique romaine, officient en parfaite collégialité. Chargés d’accompagner l’âme du défunt vers un repos éternel, ils doivent pouvoir trouver des mots justes pour réconforter la famille et les amis, venus nombreux assister à la mise en bière du général. C’est du reste l’exercice auquel va se livrer le Révérend Pierre Mbenda, pasteur appelé de la paroisse Adna. Au cours de sa prédication, l’homme de Dieu, reconnaîtra au disparu des qualités humaines appréciables. Loin d’avoir fait de lui un ange, ces qualités lui ont cependant permis de conserver son humanité. Voilà pourquoi, « l’Eglise de Jésus-Christ prie Dieu le père pour qu’il lui pardonne ses péchés, et que les saintes Ecritures luisent son chemin vers l’éternité », a-t-il supplié.


Read also : CHAN 2020 : le « merci » des volontaires à Paul Biya

Le général de division en deuxième section, Jean-René Youmba, est décédé le 17 novembre 2020, à l’Hôpital général de Yaoundé. Il avait 81 ans. Cet officier supérieur a servi le drapeau pendant 57 ans. Il sera inhumé demain samedi, dans son village natal Nkonga, dans l’arrondissement de Pouma, département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral.


Read also : Bafut : le BIR reconstruit la sous-préfecture

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category