Douala V : le nouveau sous-préfet en poste

Anuafor Clétus Asongwe a été installé le 12 janvier dernier par le préfet du Wouri, Benjamin Mboutou.

De nombreux défis attendent le nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Douala V. Notamment, les litiges fonciers très courants, le tapage nocturne, les questions de sécurité des populations, la lutte contre le désordre urbain, etc. Anuafor Cletus Asongwe, puisqu’il s’agit de lui, a été installé officiellement le 12 janvier dernier par le préfet du Wouri, Benjamin Mboutou.


Read also : Assainissement : le marché de Nyalla bientôt délocalisé

Le nouveau chef de terre de Douala V remplace à ce poste Fombele Mathias Tayem, promu secrétaire général des services du gouverneur de la région de l’Extrême-Nord. La cérémonie d’installation, très courue a eu pour cadre l’esplanade de la sous-préfecture située au lieudit Antenne Kotto. Le nouveau sous-préfet de Douala V est titulaire d’un doctorat en Développement, auquel s’ajoute son diplôme d’administrateur civil cycle A, obtenu à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). Pendant deux ans, avant d’être muté dans la cité économique, Anuafor Cletus Asongwe, a présidé aux destinées de l’arrondissement de Tiko, dans le département du Fako.


Read also : Motos-taxis : l’heure de l’assainissement a sonné

Originaire de Bambili, dans la région du Nord-Ouest, le nouveau sous-préfet est marié et père de quatre enfants. Le rituel de prise de commandement : la revue des troupes et des forces vives de l’arrondissement de Douala V, a mis un terme à cette cérémonie.


Read also : Hôpital gynéco-obstégrique : des armes contre l’AVC

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category