« Le Burkina Faso a relancé les débats »

Florent Voundi, consultant CT.

Quelles leçons après cette 2e journée dans la poule A ?


Read also : Coton Sport : le come-back dans l’élite

C'est une journée qui a la particularité d'avoir deux affiches avec des équipes libérées et déterminées à obtenir leur qualification. La première rencontre opposant le Cameroun au Mali n'est pas la plus satisfaisante côté camerounais. Les Maliens étaient maîtres du jeu et se jouaient de leurs adversaires à volonté. Ils ont eu deux face-à-face qu'ils n'ont pas pu transformer. Le jeu camerounais par contre se résume à des largesses défensives, imperfections et approximations, comme si l’équipe n’avait pas de stratégie. Par contre, lors du second match, le Burkina Faso a relancé les débats avec ce large succès sur le Zimbabwe 3-0. C'est une poule qui promet des affrontements cruciaux lors de la troisième journée dans la perspective de la qualification.


Read also : Election à la CAF : Yahya et Anouma présentent leurs programmes

Le festival offensif auquel on a assisté dans le groupe D peut-il laisser entrevoir une nouvelle dynamique lors de la 2e journée ?


Read also : « Le championnat va se poursuivre sans anicroche »

Le football n'est pas une science exacte. Chaque rencontre a ses particularités ainsi que chaque sélection. Le festival de la première journée du groupe D n'est pas hasardeux. Le festival des Chipolopolo par exemple était prévisible. C'est dans la culture du football zambien depuis la grande époque des Kalusha Bwalya et autres et cette sélection a convaincu depuis le Pre-Chan à Yaoundé. Sa performance tient sur la base d'entraînements harmonisés. Le Sily, également, n'est pas la meilleure attaque de la première phase par hasard, puisqu’elle a effectué une préparation d’ampleur. Ces résultats ne sont donc pas le fruit du hasard. Il ne suffit pas de voir les autres le faire pour y parvenir. Il faut pouvoir disposer des ressources pour y arriver.


Read also : Foot business : une plateforme pour attirer les investisseurs

A quoi s’attendre ce jeudi dans le groupe B avec des duels Libye-RDC et Congo-Niger déjà décisifs ? 


Read also : Australian Open : Novak Djokovic, Naomi Osaka Triumph

Je pense que les deux affiches de la groupe B nous promettent des duels ouverts, riches en rythme, en intensité et en explosivité. L'affiche Libye-RDC a la particularité d'opposer le vainqueur d'une édition, qui sort d'un match nul vierge, à un double vainqueur victorieux lors du derby contre le Congo. La pression semble libyenne ainsi que le doute alors que la confiance est du côté de la RDC qui a pris une option pour la suite. La seconde affiche oppose deux sélections qui doutent, puisque le Congo a subi une défaite et doit absolument remporter les trois points pour espérer une qualification. Le Niger de son côté, avec un point, ne dispose d’aucune garantie de qualification. On va certainement assister à de petites finales dans ce groupe. 


Read also : Eliminatoires Afrobasket masculin 2021 : le Cameroun a son ticket

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category