Congo-Niger : les Diables rouges en danger

Après une défaite inaugurale (0-1) contre la RDC, le Congo n’a pas pu battre le Niger hier à Japoma (1-1).

Les Diables rouges du Congo se sont compliqué la tâche dans ce CHAN. En concédant le match nul (1-1) face au Mena du Niger, ils sont désormais dans une situation inconfortable avec un point en deux matchs. Hier au stade de Japoma, les Congolais croyaient pourtant tenir le bon bout en menant au score grâce à un but de Prince Mouandza à la 35e minute. Mais en seconde mi-temps, ils ont été victimes de leur attentisme et ont concédé l’égalisation de Moussa Mossi sur penalty à la 69e minute. Dans l’ensemble, les deux équipes ont disputé un match assez équilibré au cours duquel chacune d’elle a eu l’occasion de faire la différence. Mais une fois de plus comme depuis le début de cette compétition, les attaquants ont manqué de réalisme et de lucidité pour transformer les nombreuses occasions qu’ils se sont pourtant créées. 


Read also : Coton Sport : le come-back dans l’élite

Le match nul n’arrange finalement personne. Tout au plus, il maintient le suspense dans le groupe B. Car à ce stade de la compétition, chacune des quatre sélections de la poule est encore susceptible de se qualifier pour les quarts de finale. Mais pour le Congo, les chances de qualification sont beaucoup moins importantes. Les Diables rouges, après avoir trébuché face à leurs voisins de la République démocratique du Congo, restent scotchés à la dernière place du groupe avec un point. Face à des Nigériens volontaires et courageux, les poulains de Barthelémy Ngatsono se sont montrés incisifs en première manche. Mais après l’ouverture du score, ils ont laissé l’initiative du jeu à leurs adversaires. Et les Nigériens, conscients qu’ils perdaient pied dans le tournoi, ont maintenu la pression et ont finalement égalisé. Le Congo va donc devoir patienter pour enregistrer une nouvelle victoire dans cette compétition. Les Diables rouges n’ont gagné aucun de leurs quatre derniers matchs lors du CHAN. Ils font à peine mieux que leur adversaire d’hier, le Niger, qui n’a remporté aucun de ses six derniers matchs.


Read also : Election à la CAF : Yahya et Anouma présentent leurs programmes

Toujours est-il que dans le groupe B, les choses sont simples désormais. A l’exception de la RDC, qui pourra se contenter d’un match nul lors de la troisième journée face au Niger, chacun des trois autres pays, Niger, Congo et Lybie devra absolument s’imposer pour poursuivre son aventure dans le CHAN 2020. Le suspense reste intact avant la troisième journée. Et pour le public, c’est une belle affaire. 


Read also : « Le championnat va se poursuivre sans anicroche »

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category