Partenariats avec la Turquie : un forum africain se prépare

Les détails de cet évènement prévu du 10 au 13 juin 2021 à Istanbul, ont été déroulés au cours d’un point de presse jeudi dernier à Yaoundé.

Dynamiser la coopération économique et commerciale entre l’Afrique et la Turquie. C’est l’objectif principal du forum africain sur l’investissement qui aura lieu du 10 au 13 juin prochain à Istanbul. Le point de presse donné jeudi dernier par Freddy Zanga, président de la Chambre internationale pour le conseil et la promotion (Cicp), était une occasion de présenter cet évènement. D’après lui, il est question de permettre aux entreprises camerounaises en particulier, et aux entreprises africaines en général, de prendre part à ce forum organisé en partenariat avec ATIK, une association des Chambres de commerce et d’entreprises turques mobilisant près de 20 000 chefs d’entreprises de très haut niveau. 


Read also : Corridor Douala-Bangui : le trafic peut reprendre

Près de 2000 participants sont attendus à ce rendez-vous d’affaires, dont près d’un millier venant d’Afrique. « Il s’agit de marier les entreprises, de permettre aux chefs d’entreprises africaines dans leurs secteurs d’activités de rencontrer leurs homologues turcs afin de nouer des relations d’affaires. Les mairies peuvent également participer à cette rencontre. Elles pourront signer des partenariats de coopération notamment concernant la décentralisation avec des communes turques. Le but c’est aussi de dynamiser les partenariats industriels, commerciaux, techniques, financiers et stratégiques avec la Turquie », explique Freddy Zang. 


Read also : Emergence : Charles Foka pour une transition énergétique

Pour rassurer sur la réussite probable de cet événement, Freddy Zang explique que son groupe mise sur une expérience de 20 ans dans l’organisation de ce type d’événement. Notamment la participation du Cameroun à la Foire de Paris et à celle d’Istanbul en 2013 d’où près d’une trentaine d’entreprises camerounaises étaient rentrées satisfaites. Il est donc question de réitérer cette expérience en tant que co-organisateur avec ATIK, patronat turc regroupant des entreprises de différents secteurs. A ce jour, une dizaine d’entreprises est déjà enregistrée au forum d’Istanbul. Les inscriptions se font notamment à la Chambre de Commerce, au Gicam et auprès de la Cicp qui a un bureau à Yaoundé. Le prix de la participation oscille entre 1,5 et 2,5 millions de F, en fonction des besoins.


Read also : Allocation de résilience de la Banque mondiale : le Cameroun en quête d’éligibilité

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category