Développement local : près de 28 milliards de F pour Bertoua

Le ministre de l'Habitat et du Développement urbain en visite de travail dans la région de l'Est, a signé le 18 janvier dernier avec le maire, le contrat de ville pour la période 2020-2026.


Read also : Cameroon-Turkey : Outgoing Ambassador Bids Farewell

Le contrat de ville de Bertoua conclu pour six ans, le lundi 18 janvier dernier permettra de réaliser des projets urbains sous la forme contractuelle entre l’Etat, les collectivités territoriales et leurs partenaires. Il s'agit ainsi de mettre en œuvre, de façon concertée, des politiques territorialisées de développement solidaire et de renouvellement urbain visant à lutter contre le processus de dévalorisation de la ville de Bertoua et donc à améliorer les conditions de vie de ses habitants. Ce contrat est un projet de ville qui devient un projet de vie pour la mairie de la ville ainsi que pour les communes de Bertoua I et Bertoua II. C’est donc une enveloppe de  27,950 milliards de F qui sera consacrée à l'amélioration des conditions de vie des populations du chef-lieu de la région du soleil levant. Pour la circonstance, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès a fait le déplacement de Bertoua en compagnie de l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E Christophe Guilhou. Outre le maire de la ville de Bertoua, Jean Marie Dimbele, les maires des communes d’arrondissement assistaient à la cérémonie.


Read also : CHAN 2020 : le « merci » des volontaires à Paul Biya

Cet accord-cadre compte trois programmes. Le premier programme, qui porte sur l’investissement, englobe l'ensemble des activités liées aux travaux d'infrastructures. Il est question à ce niveau-là de décliner les activités qui seront menées par le Minhdu et ses potentiels bailleurs dans le but d'embellir la ville.


Read also : Bafut : le BIR reconstruit la sous-préfecture

Le second programme est celui du cadre d'entretien des ouvrages qui décrit la nature des activités visant à pérenniser les œuvres ainsi que le financement y afférent. Ici, les collectivités territoriales décentralisées devront manifester leur volonté de développer leur ville en entretenant les ouvrages construits par le Minhdu et les bailleurs de fonds. Cette convention comporte également le programme d'amélioration de la gestion municipale. Celui-ci comprend les engagements relatifs à toutes les actions de renforcement des capacités des collectivités territoriales décentralisées, en particulier, celle visant à l'amélioration de la maîtrise des ouvrages et la gouvernance locale. Les responsables du ministère de l'Habitat et du Développement urbain sont convaincus que de cette manière, la ville de Bertoua changera de visage, au grand bonheur de ses habitants. 


Read also : Exécutifs municipaux : un an, quel bilan

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category