SM Gabriel Tsidie : impulser le développement local

Le chef Bamendou, tête de liste, veut mettre sa longue expérience au service des populations.

Après 46 ans de règne (il accède au trône en 1975), SM Gabriel Tsidie, chef du groupement Bamendou, dans l’arrondissement de Penka-Michel entend mettre toute son expérience accumulée durant sa carrière au service du développement de la région de l’Ouest. Et pour cause, ce titulaire d’une maîtrise en sciences économiques à l’université de Yaoundé en 1983 a beaucoup œuvré dans son groupement dans les volets scolaire et sanitaire. Le monarque né le 10 décembre 1956 a roulé sa bosse tant dans le domaine agricole que dans l’entrepreunariat. Il a passé une bonne partie de sa vie à l’Uccao où il a été DGA avant de se lancer à son propre compte en créant une entreprise spécialisée dans les BTP.
Grâce à cette PME, il a construit des salles de classe, des centres de santé, contribué à la réhabilitation des routes, à l’élargissement de la carte scolaire du groupement Bamendou, etc. Des réalisations qui lui ont valu la reconnaissance de ses pairs qui lui ont demandé de conduire la liste, au départ unique, du commandement traditionnel dans la Menoua. « Il faut que je m’exprime à une échelle un peu plus élevée afin que mon expérience serve aux autres », témoigne le chef Bamendou. Cet agriculteur, membre de la Chambre d’agriculture depuis 2010 traîne également une longue expérience en politique puisqu’il a déjà eu à concourir à un scrutin, celui des législatives de 1996 qu’il avait perdues. Aujourd’hui, il estime qu’il a s

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category