Enseignement supérieur : le dévouement récompensé

Le ministre d’Etat, le Pr. Jacques Fame Ndongo, a remis des distinctions honorifiques à quatre responsables et un personnel distingués par le chef de l’Etat, vendredi dernier à Yaoundé.

Quatre responsables et un personnel du ministère de l’Enseignement supérieur ont reçu des médailles. Une récompense pour leur travail et les services rendus à l’Etat. Des distinctions honorifiques décernées par le président de la République, Paul Biya, au titre de la fête du 20 mai 2020. Les distinctions ont été remises vendredi dernier par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr. Jacques Fame Ndongo, dans son département ministériel.


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Il s’agit du Pr. Ako Edward Ako, Pro-Chancellor de l’Université de Buea élevé au grade de grand officier de l’Ordre national de la valeur ; du Pr. Nko’o Amvene Samuel, inspecteur général des services au Minesup, élevé au grade de commandeur de l’Ordre national de la valeur ; de Solange Abate Edi’i, directeur des Affaires administratives et financières à l’Université de Yaoundé II-Soa, élevée au grade d’officier de l’Ordre national de la valeur ; et enfin, de Joseph Kentsang, chauffeur au cabinet du Minesup depuis plus de 30 ans, fait commandeur de l’Ordre du mérite camerounais. Le cinquième récipiendaire de ces distinctions du chef de l’Etat est déjà décédé. Il s’agit du Pr. Emérite Aletum Tabuwe Michael, un des pères de la sociologie camerounaise, élevé au grade de commandeur de l’Ordre national de la valeur à titre posthume.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Pour le Pr. Jacques Fame Ndongo, ses collaborateurs ont su se distinguer « par leur caractère, leur compétence, leur loyauté et leur fidélité aux institutions, leur engagement à la cause publique. » Comme l’a relevé le Minesup, cette promotion 2020 des médaillés ne se limite pas à ces cinq récipiendaires. Une vingtaine d’autres collaborateurs sont concernés et les recevront dans un environnement plus approprié. « Recevoir une médaille honore un travailleur et illumine une carrière », a rappelé le Pr. Jacques Fame Ndongo. Selon lui, les ingrédients de cette reconnaissance sont assurément l’excellence technique, le culte de l’effort, l’amour du travail bien fait, ainsi que le respect de la hiérarchie et le sens des relations humaines. Les récipiendaires ont dit leur satisfaction et leur reconnaissance.


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category