Journée internationale de la femme : le pagne est disponible

Un peu plus d’un mois avant le 8 mars, les points de vente du tissu de cette célébration ne désemplissent pas.

Difficile de se frayer un chemin pour accéder au magasin de Laking textile au marché central de Yaoundé, ce lundi 1er février. De nombreuses personnes sont agglutinées à l’entrée de cette boutique pour acheter le pagne de la Journée internationale de la femme, édition 2021. C’est par dizaines qu’elles sont autorisées à faire leur entrée dans l’enceinte du magasin. A l’arrière, il y a également effervescence. Plusieurs acheteurs grossistes attendent avec impatience. Après quelques minutes, c’est visiblement satisfaits qu’ils quittent les lieux en possession d’un ou de plusieurs ballots de tissus. Cette année, cette structure de textile a mis en place un planning afin de satisfaire toute la clientèle. « Pendant la première semaine, nous avons donné la priorité aux revendeurs qui ont pour la plupart déposé leur argent depuis le mois de septembre. À partir du 10 février nous allons satisfaire les entreprises, les ministères et les autres institutions », explique Guy Alain Mouyena, délégué commercial des régions du Centre, du Sud et de l’Est à la Cicam.   


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Ambiance similaire au point de vente de Mvog-Mbi où plusieurs personnes font la queue pour se procurer le pagne. Couturières, détaillants et autres particuliers, se l’arrachent ici comme de petits pains depuis sa mise en vente le 25 janvier dernier. Et pour que nul n’en ignore, une banderole renseignant que le pagne est disponible au prix de 6800 F est accrochée à l’entrée. Pour cette édition, deux variétés sont disponibles sur le marché, jaune et orange. Selon Madeleine Etoundi, gérante de cette boutique, depuis que le pagne est disponible, le magasin ne désemplit pas. Il y a affluence chaque jour. Pour justifier cet engouement, Gertrude Kamdem, cliente affirme que « les premières sorties du pagne sont généralement de meilleure qualité. Les autres donnent l’impression d’être moins colorés et en plus il y a souvent rupture de stocks ». Comme elle, plusieurs autres personnes préfèrent vite acheter le pagne pour éviter ces désagréments. A ce propos, le délégué commercial des régions du Centre, du Sud et de l’Est à la Cicam rassure que des dispositions pour éviter les ruptures de stocks ont été prises depuis des mois. « S’il n’y a pas d’aléas comme les coupures de courant ou les problèmes de transport et logistique, je pense que le pagne sera disponible en temps réel », rassure le responsable. 


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category