CHAN 2020 : Yaoundé triste

La défaite des Lions A’ hier face au Maroc a plongé les supporters de la ville dans la consternation.

La brise fine qui soufflait sur la ville de Yaoundé hier, transportait avec elle les cris mélancoliques des supporters des Lions A’. Les poulains de Martin Ndtoungou Mpilé venaient de tomber face aux Lions de l’Atlas, en demi-finale du CHAN 2020. « Ce n’est pas croyable !! », s’écrie, la mine triste, l’un des supporters. Cette ambiance morose se lisait également sur les visages de ces trois vigiles cloués devant un téléphone tenant lieu de poste téléviseur devant une boulangerie située au centre ville de Yaoundé. Du côté de la fan zone de Yaoundé, une atmosphère lourde. Ce, dès la fin de la première partie de cette rencontre des demi-finales. L’image de cette colonne de supporters dépités quittant en file indienne ce lieu est venu en rajouter à la tristesse des uns et des autres. La scène de ce fan des Lions A’, couvert du drapeau du Cameroun et tenant sa tête de ses deux bras, face contre terre, s’écriant « ce n’est pas possible ! Ce n’est pas possible !!! », a davantage décontenancé ses compagnons. 


Read also : CAN 2021 à l’Ouest : le Minsep inspecte les chantiers

A la poste centrale de Yaoundé, la marée humaine qui y a accourue quelques minutes avant le début du match était réduite au tiers dès le coup de sifflet final. La foule de jeunes battant le pavé sur l’axe Poste centrale-Mvog-Mbi, dans un silence assourdissant, traduisait visiblement l’ampleur de la consternation causée par la défaite des Lions A’. Olivier B, autre fan de l’équipe nationale A’, a tenu malgré tout à garder espoir. « On ne s’attendait pas à qu’ils aillent aussi loin. Ils sont quand même arrivés en demi-finale. Ils méritent des félicitations », a-t-il lancé, dans une conversation avec ses amis. Question de se consoler.


Read also : Coupes africaines : Kaizers Chiefs et Pyramids se distinguent

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category