Fonction publique : à l’écoute des usagers

Le ministre Joseph LE a effectué une visite inopinée au Centre d’accueil et d’orientation du Minfopra à Yaoundé pour s’assurer de la qualité du service rendu à ces derniers.

Ils ne s’attendaient certainement pas à la visite du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra). C’est avec un brin d’émotion que les visiteurs de ce département ministériel ont accueilli Joseph LE hier au Centre d’accueil et d’orientation des usagers logé au Minfopra. Cette visite inopinée du ministre visait à s’assurer de la qualité du service rendu dans cet espace communément appelé « La maison de l’usager ». Sans protocole, le ministre est allé droit au but, s’informant au sujet des préoccupations des usagers avec au final une esquisse de solution. Et au sortir de cet entretien, le chef de ce département ministériel qui a pris en haute estime les hommes et les femmes sollicitant les services des agents publics, s’est dit résolument engagé à mouiller le maillot avec son équipe pour faciliter leurs démarches administratives. Avec en prime, la limitation des déplacements dans leurs régions de travail. « Dans la maison de l’usager, il y a un call center, un numéro vert à quatre chiffres : le 1522. Quel que soit l’endroit où il se trouve, il suffit qu’il compose ce numéro et il aura les éléments de réponse dont il a besoin », a indiqué le ministre LE. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

En dépit des facilités mises en œuvre par ce département ministériel, à savoir l’envoi des dossiers dans les délégations régionales, fort est de constater que certains fonctionnaires se trouvent obligés de venir au ministère à Yaoundé afin d’authentifier leurs documents. « Nous sommes en train de travailler afin de trouver très rapidement des solutions à cette situation  et permettre qu’au niveau des régions, les gouverneurs ou nos collaborateurs puissent être à même d’authentifier ces actes », a confié le Minfopra. Toujours dans l’optique de faciliter les tâches et de simplifier les procédures, Joseph LE a également annoncé une forte innovation, celle d’étendre la composition  des épreuves orales au niveau des chefs-lieux de départements. Un travail qui est en train d’être réalisé en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique pour que les centres de jeunesse des chefs-lieux de départements puissent être mis à contribution. Plus que d’actualité dans les services publics, le Minfopra est en train de tout mettre en œuvre pour digitaliser les services. L’ambition étant d’éviter de longs parcours aux usagers pour aller à la recherche d’un service administratif. 


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category