Mesures barrières : pas de défilé le 11 février

Au regard de la propension à l’inobservance des gestes de prévention et des risques de propagation du Covid-19, la grande parade a été annulée sur haute instruction du chef de l’Etat.

Programmée sur l’ensemble du territoire national, la grande parade n’aura finalement pas lieu le 11 février prochain comme il est de coutume. Vendredi dernier, le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou, l’a annoncé aux hommes de médias au cours d’un point de presse. Il a expliqué qu’au regard de la propension à l’inobservance des mesures barrières lors de certaines manifestations d’envergure et des risques subséquents de résurgence et de propagation du Covid-19, seules les activités du Village jeunesse à mobilisation réduite continueront à se dérouler. Lesdites activités se feront en partie en présentiel dans le strict respect des mesures barrières. Il a précisé que les activités de la Onzaine de la jeunesse se tiendront essentiellement en mode virtuel tel que prévu par le programme harmonisé. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Le ministre a également invité les jeunes élèves engagés dans les activités liées à la célébration de la Fête de la jeunesse dans les établissements scolaires à faire preuve de vigilance surtout lors des kermesses et autres activités. « Le chef de l’Etat se soucie de la santé des populations et des jeunes en particulier, et par rapport à cette pandémie, il n’a cessé d’inviter au respect des mesures barrières. En tant que président du Comité national d’organisation de la Fête de la jeunesse, j’appelle au civisme et demande à la jeunesse camerounaise à rester mobilisée et de continuer de participer massivement aux activités de célébration qui sont disponibles sur les différentes plateformes virtuelles, notamment celles du village de la jeunesse à l’adresse www.villagejeunesse.cm ».   


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category