Sopecam : à l’assaut des opportunités

En clôturant vendredi à Yaoundé les Journées d’imprégnation, le directeur général, Marie-Claire Nnana, a invité à un travail d’équipe relever le chiffre d’affaires.

L’esprit collectif pour plus de fécondité et d’engagement à la tâche. C’est la stratégie adoptée par le personnel de la Société de Presse et d’Editions du Cameroun (Sopecam) pour donner un souffle nouveau à l’entreprise touchée de plein fouet par la crise sanitaire. Vendredi dernier, au terme de trois jours de réflexion dans le cadre des Journées d’imprégnation au programme d’action 2021, Marie-Claire Nnana, directeur général de la Sopecam, en a profité pour remobiliser les troupes, les invitant à « jouer collectif ». S’appuyant sur le thème des assises : « Esprit commando pour un commercial performant », le patron de l’entreprise a fait savoir que l’esprit commando, c’est d’abord l’engagement individuel, puis collectif, suivi du résultat au bout. « Nous n’avons pas d’excuses si nous n’avons pas de résultats. Je souhaite que dans cet esprit collectif, les collaborateurs n’aient pas peur de s’adresser au directeur général en cas de  doute », a souligné Marie-Claire Nnana


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Avec un chiffre d’affaires en baisse de 14% à cause notamment de la crise sanitaire, la Sopecam est confrontée à la conjoncture économique, à l’instar de nombre d’entreprises à travers le monde. Le changement de la stratégie commerciale qui vise à faire bouger les lignes de l’entreprise éditrice du quotidien national bilingue Cameroon Tribune, ambitionne d’aller chercher l’argent où il se trouve (auprès des grandes entreprises) et de découvrir des opportunités qu’offrent, à savoir la décentralisation et le numérique, deux secteurs clés qui sont une niche pour l’entreprise. 


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Pour ce faire, des propositions pertinentes et des idées nouvelles ont été émises à l’issue des trois jours de réflexion. Il s’agit notamment de mener des actions de benchmarketing autour des produits qui ont su tirer leur épingle du jeu face au développement du numérique et aux crises mondiales multiformes ; rendre disponible en ligne le catalogue de tous les produits de la Sopecam ; élaborer un tarifaire détaillé et adapté aux régions pour la réalisation des travaux d’impression (livres, magazines, plaquettes, et registres d’état civil), etc. Ces résultats positifs ont reçu les félicitations du DG. « Je voudrais assurer chacun et chacune que j’exploiterai toutes ces idées afin qu’elles soient mises en œuvre très rapidement. A partir de ces idées, la Sopecam essaiera de construire une réponse très forte à la situation de crise que vit notre entreprise », a-t-elle confié. Le DG qui ne sera pas en marge de ce changement a promis d’être auprès de son personnel par un accompagnement multiforme pour que cette stratégie soit mise en œuvre dès ce lundi. Le comité qui sera mis en place pour valider les démarches commerciales devra également réfléchir sur la façon de récompenser et de motiver davantage ceux qui porteront les premiers fruits. « Autant la réflexion a été féconde, autant je souhaite que l’action soit efficace et rapide. Dès lundi, je souhaite avoir des résultats », a conclu le chef d’entreprise.


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category