Nécrologie : le Pr. Daniel Lantum n’est plus

Le professeur émérite de médecine est décédé hier à l’Hôpital central de Yaoundé des suites de courte maladie.

Il incarnait la transition entre la médecine moderne et la médecine traditionnelle. Le Pr. Daniel Noni Lantum n’est plus. Le professeur émérite à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I est décédé hier à l’Hôpital central de Yaoundé des suites d’une courte maladie. La nouvelle s’est répandue en début d’après -midi. Elle faisait suite à un communiqué de Wirngo Abel Wiysahnyuy, président général de la communauté Nso (Nsobati).


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

C’est un pionnier de la médecine traditionnelle au Cameroun qui s’en va. Né le 13 septembre 1934 à Kumbo dans le Sud-Ouest, le Pr. Daniel Noni Lantum a entamé ses études au Nigéria où il obtient une licence en sciences à l’Université d’Ibadan en 1962. Il poursuivra à l’Université de Tulane avant d’obtenir son diplôme en médecine et hygiènes tropicale à la School Tropical Medical de Liverpool en Angleterre en 1965. Après avoir démarré sa carrière professionnelle au Nigéria, le Pr. Noni Lantum reviendra exercer comme médecin pour le ministère de la Santé au Cameroun. Il commencera par Bamenda, puis Kumba, mais travaillera également à Tiko de 1966 à 1968. Il passera professeur de santé publique à l’Université de Yaoundé I en 1970. Dans son pays, il va marquer un intérêt certain pour la médecine traditionnelle. Il a reçu plusieurs reconnaissances à l’international. Entre autres, ancien élève distingué de l’American Association of Immunologists/AFGRAD à Washington en 1989. Il sera aussi lauréat de la médaille du mérite à Ens Institut für Angewandte Festkörperphysik du Missouri aux Etats-Unis en 1993. Tout comme le prix Algepa à Paris en 1996.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Le Pr. Lantum a également travaillé avec plusieurs organisations internationales. Il a ainsi été consultant à l’Organisation mondiale de la Santé à Lusaka (1985), à Kigali (1990), à Lilongwe (1982) ainsi qu’à Lagos (1995). Il a également collaboré avec le Fonds international d’urgence pour l’enfance des Nations unies, la Banque mondiale, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international/Organisation de l’information médicale en réseau. Le Pr. Lantum est également l’auteur de “Recent advances In the healing ministry of the catholic Church in Cameroon: a contribution to primary health care”. Le Professeur émérite s’éteint à l’âge de 87 ans.


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category