Covid-19 : la Croix-Rouge désinfecte à Douala

L’opération, qui cible marchés et établissements scolaires, a été lancée mercredi par la présidente de cet organisme.

Grâce à l’accompagnement de « Citi Foundation », la Croix-Rouge camerounaise poursuit ses activités de désinfection et de sensibilisation contre la Covid-19. Le 10 février 2021, la présidente de la Croix-Rouge camerounaise, Cécile Akame Mfoumou, a lancé officiellement, dans l’enceinte du lycée d’Akwa, le projet de désinfection de 10 écoles et 4 marchés des villes de Douala et Yaoundé. Il est question pour cet organisme de maintenir le cap de sa stratégie de riposte adossée sur celle du ministère de la Santé publique. Afin de rééditer en 2021 les activités de prévention en faveur des couches sociales vulnérables.


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Dans son intervention, Cécile Akame Mfoumou a indiqué que même si les pays connaissent des fortunes diverses, le Cameroun se doit d’apporter une réponse appropriée à son contexte. Elle a ajouté que les espaces publics tels que les marchés et les écoles sont les endroits les plus fréquentés. Des espaces de forte concentration humaine, propices à la contamination. Et avec le relatif relâchement observé dans l’observation des mesures-barrières, des actions d’envergure s’imposent. Mais il faut appeler de nouveau au respect des mesures-barrières, ce qu’a fait la Croix-Rouge camerounaise. « C‘est ensemble que nous parviendrons à faire face à cette pandémie qui continue de faire des ravages », a insisté Mme Akame Mfoumou.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

La présidente du Crc a aussi apporté des seaux et des kits de désinfection. Pendant la cérémonie, élèves, enseignants et bénévoles ont eu droit à une démonstration sur la préparation des désinfectants, avant la descente dans les marchés et écoles.


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

En 2020 la Croix-Rouge camerounaise avait mené d’autres opérations de proximité dans les quartiers à travers le porte-à-porte, des caravanes motorisées, des émissions radio interactives, l’installation de kits de lavage des mains dans les lieux de grand rassemblement, ainsi que la désinfection des écoles et des marchés.


Read also : Est: Six morts sur l'axe Bertoua-Batouri

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category