Société financière internationale : Makhtar Diop prend les rênes

Le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass a annoncé la nomination du Sénégalais le 18 février dernier.

Makhtar Diop a été nommé le 18 février dernier au poste de Directeur général et vice-président exécutif de la Société financière internationale (SFI) à Washington. L’annonce a été faite par voie de communiqué par le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass. Il est revenu sur la mission de cette institution chargée de promouvoir l’expansion économique et améliorer les conditions de vie des populations en favorisant l’essor du secteur privé. Le président du Groupe de la Banque mondiale a également indiqué que Makhtar Diop avait à son actif une expérience approfondie dans les domaines du développement et de la finance et une carrière marquée par un leadership énergique et le sens du service vis-à-vis des pays en développement, tant dans le secteur public. Nul doute que le nouveau promu apportera à l’SFI, des compétences qui aideront le Groupe de la BM à poursuivre son action dans la lutte contre la crise mondiale et à continuer d’œuvrer en faveur d’une relance verte, résiliente et inclusive. 


Read also : Corridor Douala-Bangui : le trafic peut reprendre

Ainsi donc, M. Diop aura pour tâche principale d’approfondir et stimuler la stratégie « 3.0 » de la SFI, dont l’objectif est de favoriser la création de nouveaux marchés et mobiliser des capitaux privés à grande échelle, et de mettre en œuvre les engagements pris au titre du programme d'augmentation du capital de l’institution financière.  


Read also : Emergence : Charles Foka pour une transition énergétique

Ancien ministre de l’Économie et des Finances du Sénégal, M. Diop était jusque-là vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures et dirigeait à ce titre les actions menées par l’institution pour mettre en place des infrastructures efficaces dans les économies émergentes et en développement, au service d’une croissance sans exclus et durable. 


Read also : Allocation de résilience de la Banque mondiale : le Cameroun en quête d’éligibilité

M. Diop a été directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Brésil et, auparavant, pour le Kenya, l'Érythrée et la Somalie. Il a commencé sa carrière dans le secteur bancaire et possède une grande maîtrise de l’interface public/privé ainsi qu’une expérience directe des réformes structurelles en soutien au secteur privé, acquise notamment dans le cadre de ses fonctions de ministre de l’Économie et des Finances du Sénégal.


Read also : Association des « bayam-sellam » : un congrès extraordinaire annoncé

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category