CHAN 2020 : le « merci » des volontaires à Paul Biya

Une motion de soutien, de déférence et remerciements adressé lundi au chef de l’Etat pour les marques d’attention dont ces acteurs ont été l’objet de sa part.

Ambiance bon enfant ce 22 février au matin au siège du Comité des sites du Cocan au quartier Bonanjo à Douala. Dans la grande salle, de nombreux volontaires (ramasseurs de balle, stadiers, ambulanciers) encore vêtus aux couleurs du CHAN arborent des mines joyeuses. Souriants, voire guillerets, ils ne tiennent presque pas en place. Et pour cause. En même temps qu'ils perçoivent leur argent, qui est passé de 30 000 francs à 100 000 francs, tel que décidé par le chef de l’Etat, ils ont décidé, en signe de reconnaissance, de lui adresser une motion de soutien et de déférence. Motion remise à l’honorable Abel Calvin Njocke, coordonnateur du site de Douala-Japoma.


Read also : Union des populations du Cameroun: Un congrès national en vue

Dans cette dernière, ils remercient le président Paul Biya « pour toutes les marques d'attention qui [les] galvanisent dans l'action et [les] encouragent à poursuivre sans relâche et sous votre protecteur encadrement, [leur] œuvre commune de développement de notre cher et beau pays ». Et lui garantissent leur « disponibilité et la même détermination pour toutes les compétitions futures notamment la coupe d'Afrique des Nations que notre pays va abriter l'année prochaine. »


Read also : North West: Peace-Building Prioritised

Pour Abel Calvin Njocke, recevant la motion comme serviteur et intermédiaire, « c’est l’expression de la satisfaction des enfants à leur père qu'ils ont voulu traduire à travers cette motion. Je la ferai parvenir, via le gouverneur de la région du Littoral, à qui de droit. C’est un geste de reconnaissance et cela les honore. Ils expriment aussi là leur patriotisme », a-t-il déclaré, avec cependant déjà à l'esprit, la CAN 2022.


Read also : Conseil régional du Sud: Des ficelles pour monter le budget

« Nous allons nous appuyer sur l’expérience du CHAN pour mieux peaufiner notre organisation et mériter les éloges qui n’en finissent pas depuis la fin du CHAN. Le monde entier a vu un autre visage du Cameroun que celui que nos détracteurs ont l’habitude de présenter. Mais le vrai visage du Cameroun où tous unis, les enfants de ce pays œuvrent pour son rayonnement, pour la beauté du sport et la solidarité africaine », a-t-il ajouté. 


Read also : Good Governance: Cameroon Goes In For “Open Government”

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category