Yaoundé : deux nouveaux cas de poliomyélite notifiés

Ils ont été enregistrés le 4 février dernier sur le site de surveillance environnementale, derrière le Palais des sports, dépendant du district de santé de la Cité-verte à Yaoundé.

La poliomyélite est de retour au Cameroun après quelques mois d’accalmie. Après la région du Sud en septembre 2020 où deux cas avaient été enregistrés, deux autres nouveaux cas ont été notifiés le 4 février dernier à Yaoundé. Précisément sur le site de surveillance environnementale, derrière le Palais polyvalent des sports de Yaoundé, dépendant du district de santé de la Cité-verte. Il s’agit d’un Poliovirus dérivé de type II provenant d’un échantillon prélevé le 11 janvier 2021, par le laboratoire des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) Atlanta. L’information a été rendue publique le 22 février à travers un communiqué signé du ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie. Le ministre précise que les résultats du séquençage génétique montrent que ces cas de poliovirus ne sont pas génétiquement liés aux virus qui circulent dans la région Afrique de l’OMS. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Face à cette situation, le gouvernement à travers le ministère de la Santé publique a déjà pris des mesures en vue de limiter la transmission de ce virus. De source bien introduite au Programme élargi de vaccination (PEV), une investigation épidémiologique et socio-anthropologique détaillée a été menée du 06 au 10 février dernier. Les résultats obtenus permettront de renforcer les mesures de riposte en place. Une sensibilisation accrue des communautés et la planification des activités de vaccination dans les zones à risque sont également prévues. Les responsables du PEV sont à pied d’œuvre pour la coordination et la mise en œuvre urgente d’une campagne de riposte. Le renforcement de la surveillance épidémiologique des cas de paralysie flasque aiguë et environnementale est déjà en cours. Pour la réussite de ces activités, le ministre de la Santé publique invite les populations à adhérer aux activités de vaccination. Il appelle également au respect strict des règles d’hygiène de base et du calendrier de vaccination des enfants dans les formations sanitaires du pays.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category