8 mars 2021 : ce sera sans défilé

La grande parade de cette 36e édition de la Jif a été annulée par le chef de l’Etat, en raison de la recrudescence de la propagation du Covid-19 au pays.

Ce lundi 8 mars, le Cameroun se joint au reste du monde pour commémorer la 36e édition de la Journée internationale de la femme. Mais contrairement aux précédentes célébrations, il n’y aura pas de défilé cette fois. Le 4 mars, dans une correspondance adressée au ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille le 4 mars dernier, Samuel Mvondo Ayolo, le ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République annonce qu’ « en  raison de la recrudescence de la propagation du virus Covid-19, le chef de l’Etat a instruit que la grande parade habituelle soit annulée sur toute l’étendue du territoire national. » L’évènement placé sur le thème « Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 », sera ainsi célébré autrement. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

A la place du défilé, plusieurs administrations ont prévu des activités palliatives. Des tables-rondes sur les droits des femmes, leur contribution dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 seront ainsi organisées çà et là. Des animations culturelles, des activités sportives, des remises de distinctions aux femmes méritantes, des buffets sont également prévus ce lundi. Ces évènements vont clôturer une semaine d’activités lancées le 1er mars dernier à Pouma, dans la région du Littoral, par le ministre de la Promotion de la femme et de la Famille. A cette occasion, Marie Thérèse Abena Ondoa avait déjà appelé les femmes à mettre un point d’honneur sur le strict respect des mesures barrières. Ce 8 mars, jour de fête, la prescription ministérielle reste en vigueur au regard de la résurgence de la pandémie à coronavirus au Cameroun.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category