Situation économique, sécurité, intégration en Afrique centrale: Paul Biya sonne la mobilisation

Des résolutions décisives attendues à l’issue du conclave qui réunit ce jour à Yaoundé les chefs d’Etat de la sous-région.

Le cœur de la sous-région Afrique centrale bat ce vendredi 23 décembre 2016 dans la capitale camerounaise. Et pour cause ; Yaoundé abrite un sommet extraordinaire des chefs d’Etat du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad. Au menu de ces importantes assises qui se tiennent au palais de l’Unité, des sujets majeurs comme la situation économique et monétaire de la sous-région, la sécurité et l’intégration en Afrique centrale.
Les hôtes de marque attendus à ce sommet extraordinaire séjournent pour la plupart depuis hier après-midi à Yaoundé. Accueillis à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, les chefs d’Etat de Centrafrique, Faustin Archange Touadera, du Tchad, Idriss Deby Itno ; du Congo, Denis Sassou Nguesso, et de Guinée équatoriale, Theodoro Obiang Nguema Mbasogo, ont pris part, dans la soirée, à la réception offerte en leur honneur au palais de l’Unité par le président de la République et Madame Chantal Biya. A la table d’honneur de ce dîner très couru au salon des ambassadeurs du palais de l’Unité, a également pris place un autre hôte de marque, Michel Sapin, ministre français de l’Economie et des Finances.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie