Journée internationale de la Femme : le leadership féminin en vedette

Le ministre Marie-Thérèse Abena Ondoa a axé sa déclaration sur le rôle crucial des femmes en contexte de crise sanitaire, hier à Yaoundé.

La Journée internationale de la Femme (Jif) est commémorée sous un nouveau format au Cameroun. Pour la 36e édition célébrée hier, le ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff), Marie-Thérèse Abena Ondoa, a opté pour une déclaration à la presse. Un mot pour les cadres, épouses, mères et filles qui portent le pays. Une déclaration donnée dans la salle de conférence du Minproff à Yaoundé, en présence du ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, et du ministre de la Communication représenté par son secrétaire général, le Pr. Félix Zogo.


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

La pandémie de Covid-19 continue de dicter sa loi et le thème de la célébration s’y colle d’ailleurs. « Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». Cette option montre le rôle des femmes sur plusieurs plans. « Au sein des familles, les femmes veillent à la protection des enfants en leur inculquant les règles d’hygiène et le port du masque nécessaire à la lutte contre le coronavirus. Dans les communautés, elles font preuve de compétence dans la confection des masques et du savon liquide », a relevé le Minproff. Ces deux derniers mois, la pandémie de Covid-19 a causé près de 10 000 cas de contaminations au Cameroun. Dans les hôpitaux aussi, les femmes sont au front dans la prise en charge des personnes atteintes de cette maladie. Elles interviennent donc à tous les maillons de la chaîne. Toutes sont ainsi invitées à rester d’attaque dans ce combat et à veiller au respect des mesures barrières dans leur entourage.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

La célébration de cette journée met surtout en exergue le leadership féminin. Celui qui doit se développer « à travers le renforcement des capacités des femmes, la protection de leurs droits, la promotion de la paix et le développement des opportunités économiques en leur faveur », a indiqué Marie-Thérèse Abena Ondoa. Avant de saluer les efforts du couple présidentiel, notamment la sollicitude de la première dame, Chantal Biya, marraine de la célébration de la Jif au Cameroun. « Aujourd’hui plus qu’hier, soyons les promotrices des valeurs citoyennes de paix, d’unité, de justice sociale, de patriotisme et de respect des institutions », a exhorté le ministre.


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category