Indiscipline en milieu scolaire : la stratégie de lutte renforcée

Suite aux manquements graves observés récemment dans certains établissements, le Minesec a tenu une visioconférence le 3 mars dernier avec les délégués régionaux.

Elle est encore fraîche, cette série de cas d’indiscipline qui ont négativement marqué certains établissements du Cameroun. Altercations entre élèves, et avec les enseignants, assassinats, consommation de drogues, pratiques occultes et tout récemment le tournage d’une vidéo osée. Le mal s’approfondissant au jour le jour, l’urgence d’assainir le milieu scolaire a été une fois de plus signalée. C’est à effet que le ministre des Enseignements secondaires, le Pr. Nalova Lyonga a convoqué une réunion avec certains responsables des services centraux de son département ministériel, ainsi que les délégués régionaux du Minesec, le 3 mars dernier. Pendant plusieurs heures, ils ont tenu des échanges en visioconférence, en vue du renforcement des mesures disciplinaires au sein des établissements et d’appeler à la collaboration de l’ensemble de la communauté éducative nationale. 


Read also : Interview: “There Is No Risk At Any Level”

Entre autres points arrêtés au cours de la séance, le Pr. Nalova Lyonga a suggéré l’accompagnement de trois ministères dans cette opération. D’abord le ministère des Affaires sociales pour la sensibilisation des parents afin qu’ils prennent leurs responsabilités en tant que premiers éducateurs de leur progéniture. Les parents ne doivent pas tout laisser aux enseignants, mais doivent encadrer leurs enfants en leur prodiguant des conseils, en procédant à la surveillance de leurs cartables, téléphones et autres appareils électroniques, bref en assurant le suivi. L’autre ministère qui a été sollicité est celui des Postes et Télécommunications (Minpostel). Le Minesec a demandé de saisir le Minpostel pour la suppression des vidéos compromettantes mettant en scène des élèves ; en circulation sur les réseaux sociaux. Enfin le ministère de l’Administration territoriale viendra en appui pour interdire l’accès des jeunes aux salles de jeux et de cinéma en période d’école.


Read also : Nécrologie: Jean-Vespa est mort

Il a également été demandé de revoir la circulaire portant sanction punitive applicable aux élèves qui date de 1993. Certains textes étant dépassés et ne cadrant pas avec l’époque actuelle marquée par des nouvelles technologies et par ricochet des nouvelles dérives. Le Minesec a validé la proposition du délégué régional de l’Extrême-Nord recommandant d’harmoniser et de mettre à jour ces textes régissant la discipline en milieu scolaire. Autres stratégies pour renforcer la discipline dans les écoles : mettre l’accent sur l’interdiction des téléphones portables, sur l’augmentation des effectifs des surveillants généraux qui seront désormais libérés des tâches pédagogiques pour avoir plus de concentration sur la discipline, et enfin sur la poursuite de la sensibilisation en optant au besoin pour des radios scolaires qui vont passer des messages en boucle pendant les heures de récréation. 


Read also : Gestion des corps: Avec restrictions

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category