Vaccin AstraZeneca : le Conseil scientifique saisi

L’annonce a été faite par le Minsanté sur son compte Twitter vendredi dernier suite aux doutes qui subsistent autour dudit vaccin.

Le Cameroun n’utilisera pas le vaccin anti-Covid-19 AstraZeneca sans l’avis de son Conseil scientifique. La décision a été rendue publique par le ministre de la Santé publique (Minsanté) vendredi dernier. Sur son compte Twitter, Manaouda Malachie annonce avoir saisi les experts nationaux pour avoir leur appréciation au sujet de ce vaccin dont il avait annoncé l’arrivée des premières doses dans le pays dans deux semaine,s dans un autre tweet le 5 mars dernier. « Au moment où les effets secondaires du vaccin AstraZeneca continuent d’alimenter les débats, je tiens à préciser que j’ai saisi le Conseil scientifique et le NITAG, pour avis. Il reste attendu que nous n’allons pas utiliser ce vaccin tant qu’il subsiste des doutes sur ses effets », a indiqué le Minsanté. Le Cameroun doit recevoir gratuitement 1,76 million de doses de vaccin grâce à l’initiative Covax, un plan mondial lancé en 2020 afin de garantir l’accès aux vaccins pour les pays pauvres. 

Read also : National Assembly: CONAC Edifies On Path Covered

Suite aux craintes liées à la formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées, des pays comme le Danemark, la Norvège, l’Islande, la Bulgarie, l’Italie et la Thaïlande ont décidé d’interrompre toute utilisation du vaccin d’AstraZeneca sur leur territoire. Les agences sanitaires ayant fait état de 30 cas de thromboses (formation de caillots sanguins) survenus dans les jours suivant une vaccination. 

Read also : Anti-Covid-19 Fight In Public Places: Local Authorities To Intensify Sensitisation

Si le lien de cause à effet n’a pas été établi, plusieurs pays ont temporairement interrompu le recours à ce vaccin ou simplement retiré les lots de vaccins associés aux cas recensés. Vendredi, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) a pourtant déclaré dans un communiqué qu’il n’y avait aucune raison d’arrêter d’utiliser le vaccin AstraZeneca. Pour cette agence onusienne, les avantages dudit vaccin dépassent de loin les effets secondaires constatés. 

Read also : Eliminatoires des Jeux olympiques: Les Lionnes sont prêtes

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category