Fête de Pâques: La dernière ligne droite

Entre prières, recueillement et confessions, les fidèles chrétiens préparent la célébration de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ ce week-end.

« Jattends de passer en confession. Je suis en prière depuis le début de la Semaine sainte ». Suzanne Avouzoua préfère être en état de grâces avant de célébrer la fête de Pâques ce dimanche. Comme dautres, la fidèle catholique fait la queue à la Basilique mineure Marie-Reine-des-apôtres de Mvolyé ce mercredi 31 mars. Cest la veille du Triduum pascal, les trois jours qui mènent à Pâques. « Jeudi saint est louverture des célébrations et je serai à léglise. Vendredi, je vais suivre le chemin de croix pour la Passion du Christ », dit-elle. En attendant, Suzanne Avouzoua s’en tient à la prière, au partage et à la pénitence, comme le prescrit le temps de carême. Ce dimanche est donc la fête de Pâques. Le terme du temps de carême pour les chrétiens, avec la résurrection de Jésus-Christ, fils de Dieu le Père.
Cette année encore, la célébration néchappe pas au contexte sanitaire. Chez Claudia Bemo, on compte éviter au maximum les lieux de forte concentration humaine. Pas sûr qu’elle prendra part à toutes les étapes prévues dans sa paroisse à Biyem-Assi. « J'ai assisté au culte douverture de la Semaine sainte lundi. Je compte encore m’y rendre ce jeudi. Mais, il y a plusieurs étapes que je vais suivre à la télévision, à cause de la pandémie de Covid-19 actuelle. Je continue de rester dans la prière et le recueillement pour être spirituellement à l’aise le jour de Pâques », dit-elle. « Je travaille durant le Vendredi saint. Je vais poursuivre ma prière à la maison, pour l’achever dimanche avec la joie de la résurrection », ajoute-t-elle. Nancy Atangana espère se retrouver en famille. « J’ai prévu de remettre un peu d’argent à ma mère pour nous préparer un repas à l’occasion. Avec mes frères et sœurs, nous y passerons la journée après la messe de dimanche », dit-elle. Avant cela, elle est sûre de se rendre à l’église, masque de protection et gel hydro-alcoolique dans son sac.
Dans les églises, on se met également sur son 31. La distance entre les fidèles venus prier demeure de rigueur. Tout comme l’exigence du port de masque. La primeur est accordée au volet spirituel. A la paroisse francophone Saint-Esprit de Mvolyé à Yaoundé, des confessions ont lieu depuis lundi. Hier, les fidèles sont venus nombreux pour se recueillir devant le Saint Sacrement. Avant d’engager dès aujourd’hui le triduum pascal. Il sera constitué du Jeudi saint avec la Cène du Seigneur. Une célébration eucharistique est prévue en soirée. Le vendredi, ce sera le traditionnel chemin de croix, avant la Passion du Christ en soirée. Le samedi, veillée pascale, avant le grand jour de résurrection le lendemain dimanche. Tout, dans la prière et le recueillement.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category