L'appel opportun du pape François

Le message de Noël délivré avant-hier par le pape François a renouvelé son attachement à la paix. L’appel du souverain pontife  est d’autant plus opportun qu’il intervient  à l’occasion  de  la célébration de la naissance de Jésus-Christ, le sauveur de l’humanité, le symbole de la paix et de l’espoir, dans un contexte mondial marqué par le délitement de la paix.
Mieux que quiconque, le pape sait que les conflits qui déchirent la planète sont opposés à la vocation de Noël. Pour le cas de la Syrie, 310 000 morts ont été enregistrés depuis le déclenchement de la guerre en mars 2011, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). C’est la raison pour laquelle la paix est importante dans tous les foyers de tension.  Qu’il s’agisse de la Syrie, de la Cisjordanie, de l’Irak, de la Libye, du Yémen, de la République démocratique du Congo, du Soudan du Sud, du Venezuela, ou du Myannar, il est important que les armes se taisent et que la communauté internationale œuvre obstinément  pour une issue qui favorise le vivre-ensemble .
Non seulement le souverain pontife est convaincu que la paix est la voie royale susceptible de favoriser l’accès du maximum de personnes au bien-être, mais aussi et surtout, il n’a jamais hésité à prêter main forte à diverses médiations. Ce fut le cas le 20 décembre dernier, lorsqu’il a reçu la Conférence épiscopale nationale congolaise (CENCO), médiatrice dans la crise qui perturbe la République démocratique du Congo. Après s’être entretenu avec les évêques, le pape a « réitéré un vibrant appel à tous les Congolais pour que, dans ce moment délicat de leur histoire, ils soient des artisans de la réconciliation et de la paix». De nombreux observateurs se souviennent également que le souverain pontife a œuvré à la normalisation des relations entre les Etats –Unis d’Amérique et Cuba après une cinquantaine d’années de brouille. Lesquelles ont été marquées le 20 juillet 2015 par la réouverture de leurs ambassades respectives. La paix est donc une construction permanente qui devrait s’inscrire dans l’agenda de chaque dirigeant.      

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie