Eliminatoires des Jeux olympiques: Les Lionnes sont prêtes

Pour caresser l’espoir de se qualifier pour Tokyo 2020, elles doivent prendre l’avantage demain, soir face aux Chiliennes à Antalya.

Nchout Njoya Ajara et Gabrielle Aboudi Onguene font partie des premières professionnelles à rallier Antalya en Turquie. Pour celles qu’on peut considérer comme les « meubles » de la sélection nationale féminine fanion, la double confrontation contre le Chili n’est pas prise à la légère. Au contraire ! «La préparation se passe très bien. L’ambiance est au top. Nous sommes conscientes que le match contre le Chili sera un grand match. Et on va tout donner », espère Nchout Njoya Ajara. « Nous savons que ce ne sera pas un match facile. Nous savons que nous devons tout faire pour prendre l’avantage, en gagnant le premier match », ajoute Gabrielle Aboudi Onguene, la capitaine.

Et ce premier match se jouera demain soir au Arslan Zeki Spor Kompleksi Stadium à partir de 18h. Ce qui justifie les séances d’entraînements en « nocturnes » aussi bien à Yaoundé qu’à Antalya. Les Lionnes indomptables espèrent ainsi imposer « la loi du domicile », puisque pour cette affiche, c’est le Cameroun qui reçoit le Chili. Des Camerounaises qui espèrent bien passer la pilule amère d’avoir échoué si près du but lors des éliminatoires sur le continent. Avant de quitter le Cameroun le 6 avril dernier, Alain Djeumfa, le sélectionneur national avait déjà une idée du maillage à faire pour une équipe conquérante. « Sur le plan technico-tactique, on a une bonne position. Sur le plan physique, c’est déjà bien. Maintenant, il faut peaufiner les réglages avec tout le groupe qui se trouve en Europe pour mettre sur pied l’équipe qui pourra donner la qualification au pays », a confié le coach des Lionnes indomptables. Attendue hier soir, Estelle Johnson devrait être la dernière à rejoindre la tanière.

Dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus, la Fédération internationale de football association (FIFA) a préféré que cette double rencontre se dispute dans une « bulle » du côté d’Antalya. D’ailleurs, ce sera sur la même pelouse, mardi prochain, 13 avril que le Chili accueillera le Cameroun. Hier, les Lionnes indomptables ont effectué les tests Covid-19, en respect avec le protocole sanitaire de la FIFA qui exige qu’ils se fassent 48h avant la rencontre. Depuis leur arrivée, à côté de l’unique séance d’entraînement quotidienne, les filles d’Alain Djeumfa sont édifiées sur le système de jeu chilien à travers les séances d’analyse vidéo. Il ne faudra surtout pas passer à côté de ce premier match.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category