Prix Schlumberger 2021: Une Camerounaise primée

Dr Gisèle Béatrice Sonfack, physicienne, va ainsi obtenir une subvention qui lui permettra de poursuivre sa recherche post-doctorale sur le réseau électrique intelligent.

Depuis le 25 mars dernier, le Dr Gisèle Béatrice Sonfack est lauréate du prix « Schlumberger Faculty for the Future ». Les résultats ont été publiés en visioconférence en raison du Covid-19. « Avec cette distinction de Schlumberger Foundation, je rejoins une communauté de 778 femmes de sciences dans le monde et à travers moi le nom de mon pays y est inscrit », se réjouit la lauréate. Les fonds d’un montant de 40 000 dollars (environ 22 millions de F) par an, seront mis à la disposition de la lauréate dès le 16 avril prochain pour lui permettre de financer sa recherche postdoctorale au laboratoire de recherche PRISME de l’Université d’Orléans (France).

Son projet de recherche, qui bénéficiera de la subvention de la fondation Schlumberger pendant deux ans, porte sur le développement d’un réseau électrique intelligent (Smart Grid). « Il est question de mettre sur pied un moyen permettant d’identifier les charges (consommateurs) sur un réseau électrique de façon à permettre aussi bien au fournisseur de l’énergie qu’au consommateur une gestion optimale », explique Gisèle Béatrice Sonfack, par ailleurs promotrice de l’association Women in Engineering & Technology (Wentech). La lauréate ambitionne, au terme de ses travaux, d’en mettre les résultats à la disposition du grand public, notamment Eneo et ses abonnés, cibles de sa recherche.  

Le programme « Schlumberger Faculty for th...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category