Vaccination contre le Covid-19: C’est résolument lancé

Hier, le ministre de la Santé publique y a lancé ladite opération avant de se rendre dans la ville de Bafia pour le même exercice.

Un nouveau point de vaccination contre le Covid-19 a été inauguré hier à Yaoundé par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie. Logé dans le pavillon de médecine interne rénové à l’Hôpital central, il est constitué de quatre pièces. Une salle d’attente qui accueille les candidats à la vaccination, une salle d’enregistrement, où les paramètres et certaines informations sur la personne à vacciner sont prises. Puis il y a la salle de vaccination, où sont reçus les patients un par un. Une fois la dose du vaccin Sinopharm reçue, ils se rendent dans la salle d’observation proprement dite, où ils passent quelques minutes avant de quitter les lieux s’il n’est détecté aucun problème.


Read also : Chracerh : cinq ans de lutte contre l’infertilité

De nombreux personnels de santé venus du Programme élargi de vaccination (Pev), du ministère de la Santé publique et des autres structures en charge de la santé pour se faire vacciner apprécient la chance qui leur est offerte. « Ils sont très bien organisés dans ce centre de vaccination, ce qui est intéressant c’est que le respect des mesures barrières est en bonne place. Je me suis fait vacciner il y a dix minutes. Je me porte bien, je n’ai mal nulle part. Je vais m’arranger à respecter les consignes après vaccination, données par le médecin, précisément celles de ne pas prendre d’alcool ou d’excitants pendant les six heures qui suivent la vaccination », fait savoir Daniel Nebongo, personnel du groupe central du Pev.


Read also : Fichier solde et personnels de l’Etat : l’assainissement en permanence

Dans la même lancée, Mahamadou Moctar également en service au Pev invite ses collègues personnels de santé à ne pas hésiter à se faire vacciner. « Le vaccin n’est pas obligatoire, mais il est important surtout pour nous qui sommes au front au quotidien dans la lutte contre ce virus. Il est important que nous soyons immunisés pour mieux prendre soin des patients jusqu’à ce que le vaccin soit disponible pour tout le monde », a-t-il précisé.


Read also : Sûreté nationale : hommage au divisionnaire Banyolag

Vers 10h hier, une dizaine de personnels de santé avait déjà reçu leur dose de vaccin sous le regard attentif du ministre de la Santé publique et de l’équipe qui l’accompagnait. Lundi, jour de lancement de l’opération de vaccination contre le Covid-19, au total 99 personnels de santé ont pris leurs premières doses au lieudit l’ancien Orca et à l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Ngousso. Un autre centre de vaccination contre le Covid-19 a également été inauguré hier par Manaouda Malachie à Bafia dans la région du Centre, département du Mbam-et-Inoubou.


Read also : Epreuves sportives au Cep et Fslc : maîtres et élèves cherchent leur voie

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category