Phénomène météorologique : un halo autour du soleil

Cette manifestation rare s’est produite hier en milieu de journée. Rien d’anormal selon les spécialistes.

Un halo s’est formé autour du soleil hier à Yaoundé. Le phénomène s’est produit peu avant 12h et a duré moins d’une heure. Cet anneau circulaire et coloré autour du soleil l’a rendu presque éblouissant. Il a tôt fait d’être capté par les Yaoundéens pour finir sur les réseaux sociaux. Pourtant, le phénomène a une explication scientifique. A en croire Simplice Tchinda Tazo, directeur de la météorologie au ministère des Transports, ce phénomène, bien que rare, a pourtant une explication plausible. « Les halos entrent dans la catégorie des photométéores. Il s’agit de phénomènes optiques générés par la réflexion, la réfraction ou la diffraction de la lumière », indique-t-il.


Read also : Improving Child Literacy: Nascent Solutions Offers Over 100,000 Books To Three Regions

En français facile, la lumière perçue depuis la terre est le résultat d’une interaction entre le soleil et des cristaux de glace. « En météorologie, le halo renseigne sur la composition du nuage. Pour ce cas, le halo se forme par beau temps. Cela signifie que des cirrus, ces nuages de la couche supérieure, ont formé des cristaux de glace de petite taille sous forme de prisme », ajoute le météorologue. « Le soleil envoie des faisceaux de rayons lumineux sur la terre et les cristaux déforment leur trajectoire. C’est ainsi que nous avons ce phénomène », souligne encore Simplice Tchinda. Pour ce cas, le halo a pris la forme d’un anneau circulaire autour du soleil. « Ce sont des phénomènes étudiés en laboratoire et qui peuvent être reproduits », dit-il. Pour le directeur de la météorologie, un halo n’est pas à craindre comme un orage ou une tempête.


Read also : 5e anniversaire du CHRACERH : l’hommage au couple présidentiel

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category